Changer d’entreprise après 40 ans

Changer d'entreprise après 40 ans
Sommaire

Comment changer d’entreprise après 40 ans ? Comment gérer son départ puis son arrivée dans un nouveau poste ? Quelles peurs peuvent survenir ? Ce sont les questions que j’ai posées à Nathalie, 46 ans, cheffe de projet et manager. 

Pourquoi changer d’entreprise après 40 ans ?

Tu es probablement comme Nathalie. Tu travailles au sein de la même entreprise depuis plusieurs années maintenant. Et tu te demandes sûrement pourquoi vouloir changer de poste.

Si tu connais des journées un peu bofs, si tu as envie de partir à la simple découverte d’une nouvelle société, si tu veux juste passer un entretien par curiosité, n’hésite pas à vivre cette expérience.

Pose-toi également ces questions : 

  • Es-tu prête à te voir passer les 15 prochaines années avec la même équipe ?
  • Es-tu prête à réellement travailler sur les mêmes projets dans les prochaines années ?
  • Es-tu prête à continuer sur ta même lancée pendant autant de temps, si ce n’est plus ?
  • Si tu ne changes pas d’entreprise aujourd’hui, qu’est-ce qui te motivera à le faire dans 1 an, 2 ans, 5 ans ?

Comment gérer son départ ?

Préparer ton entretien avec ton manager actuel

L’étape la plus difficile est sans aucun doute d’annoncer ton départ à ton patron actuel. Elle demande un gros travail d’introspection sur le “pourquoi vouloir partir ?”.

Cet entretien est essentiel pour pouvoir expliquer ton départ. C’est pour cela qu’il doit être préparé. 

Comment ?

  • En identifiant les dysfonctionnements de ton entreprise. Car même si tu es sur ton poste depuis des années, cela ne signifie pas pour autant que tout allait bien. Les aspects positifs te paraissent désormais normaux tandis que les dysfonctionnements peuvent t’agacer au quotidien.
  • En identifiant tous les sujets qui te semblent importants pour l’entreprise,
  • En identifiant toutes les personnes potentielles,
  • En débriefant sur ta vision des choses.

Informer ton équipe de ton départ

Vient ensuite l’étape d’annoncer ton départ à tes équipes actuelles. Tu peux faire un point individuel avec chacun de tes collaborateurs.

Pour bien préparer ton départ, tu peux également documenter tes tâches pour ne pas leur laisser trop de travail et pour les préparer à leur tour. Tu as beaucoup de choses à transmettre mais tu ne peux sans doute pas tout transmettre.

changer d'entreprise apres 40 ans

FAIS LE QUIZ POUR DECOUVRIR COMMENT PASSER TON MANAGEMENT AU NIVEAU SUPERIEUR

Deviens la manager que tout le monde rêve d'avoir !

quiz test management (1)

Quel état d’esprit adopter pour changer d’entreprise après 40 ans ?

Mon mot d’experte :  tu peux potentiellement vivre un état de flottement car tu veux rester présente pour ton entreprise. Mais tu n’es pas vraiment là puisque tu vas partir. 

Les derniers jours avant ton départ sont probablement les plus difficiles. Tu peux rester impliquée et connaître un stress à l’idée que ta vie professionnelle va changer. Ton implication, ton travail, ton attachement à l’entreprise resteront sûrement inchangés. 

Toutefois, à l’inverse, le stress et la pression que tu as pu te mettre durant toutes ces années sur l’orientation et le résultat de ton travail peuvent s’envoler. 

Pourquoi ?

Changer d’entreprise après 40 ans peut t’aider à prendre du recul. Les dysfonctionnements ne te font plus d’effets. Ta vie ne dépend plus de ces résultats. 

Mon mot d’experte : plus rien n’est grave. On arrive à un lâcher prise incroyable sur les dernières semaines avant son départ, même si on reste impliquées malgré tout. On veut faire le travail jusqu’au bout. Mais les petits problèmes sont tout d’un coup relatifs et ne t’atteignent plus du tout. La prise de recul est immédiate et tout le poids accumulé pendant des années s’enlève aussitôt.

☝️ Découvre comment arriver à lâcher prise au travail dans cet article

Comment gérer sa nouvelle prise de poste ?

Comment gérer tes premiers jours ?

Tu peux t’attendre à un premier jour difficile.
Pourquoi ?

Car tu n’as plus les outils que tu avais l’habitude d’utiliser pendant des années. Tu ne connais pas encore les équipes, tu ne disposes pas du matériel dont tu as besoin. 

Le parcours d’intégration peut être plus ou moins court selon la taille de l’équipe. Toutefois, changer d’entreprise après 40 ans implique une intégration différente. Beaucoup de nouveautés doivent être enregistrées en une seule journée. 

Donc n’hésite pas à t’auto-organiser pour ne pas te noyer dans cette surcharge d’informations. 

Changer d'entreprise après 40 ans

Comment gérer ton nouveau poste ?

Tu arrives sur ton nouveau poste avec ta personnalité mais il faut également avoir cette envie de découvrir et d’apprendre. Tu possèdes une capacité à comprendre. Mais tu arrives aussi avec des questions ouvertes, avec un besoin d’apprentissage et avec une certaine ouverture d’esprit.

☝️ Découvre pourquoi la vulnérabilité est une force au travail dans cet article

Changer d’entreprise après 40 ans : quelles peurs surviennent ?

Mon mot d’experte : j’ai moi-même quitté une entreprise après 12 ans de poste. À ce moment, je me suis posée beaucoup de questions. Suis-je dans la capacité à m’intégrer dans une nouvelle société ? Suis-je capable d’apprendre de nouvelles choses ? De changer mes comportements ? De m’adapter ? Quels liens vais-je avoir avec mes nouveaux collaborateurs ?

En arrivant dans ta nouvelle entreprise, tu pars sur une page blanche. Ce n’est pas en 1h ou 2h d’entretien que tu sais réellement avec qui tu vas travailler. Tu peux donc avoir peur de ne pas être toi-même. Il est également difficile de donner son avis ou d’aller à l’encontre de quelque chose. 

Comment gérer le changement de culture d’entreprise ?

On parle souvent de l’importance de la culture d’entreprise. Il faut donc savoir anticiper ce changement, parfois mis de côté. 

Pourquoi ?

Car changer d’entreprise après 40 ans implique de se confronter à une nouvelle culture d’entreprise mais aussi à des comportements différents de la part des équipes, à une nouvelle façon de gérer les projets et de communiquer.

Ces changements et ces nouveautés peuvent avoir une répercussion directe sur ta façon de travailler, de manager et de communiquer. 

Par exemple, si tu as des personnes autour de toi qui sont dans la réflexion et dans la gestion, tu peux avoir envie de les pousser davantage. 

À l’inverse, si les personnes autour de toi sont plus dans la réflexion après l’action, ton positionnement est complètement différent. 

Toutefois, dans ces situations, il n’y a aucun jugement de valeur. Il y a des avantages comme des inconvénients. Mais le tout reflète une véritable culture d’entreprise à laquelle il faut se préparer. 

Quelles leçons tirer après avoir changé d’entreprise après 40 ans ?

Comment s’adapter au fonctionnement de sa nouvelle entreprise ?

Mon mot d’experte : les changements dans la manière de travailler poussent généralement à remettre en question nos habitudes de travail. On se pose rarement la question de savoir si les outils et les habitudes choisis peuvent être améliorés, s’ils sont vraiment utiles. Cela te pousse à te demander si ton fonctionnement d’avant était normal ou pas. 

À l’inverse, si ton entreprise actuelle utilise des outils et a adopté des habitudes de travail, c’est qu’il y a une bonne raison. Il ne faut donc pas hésiter à te modeler à leur fonctionnement tout en gardant dans un coin de ta tête les améliorations que tu souhaites apporter.

Le conseil de Nathalie :

Garde en tête que ta productivité risque de changer. Tu vas sans doute te dire que tu n’es plus aussi efficace qu’avant. Et tu vas sûrement vouloir comparer ton travail d’avant et de maintenant. Il est difficile de repasser par une “case débutant” donc on se met facilement la pression sur les résultats pour prouver nos capacités.

C’est une erreur à éviter. Il faut se laisser du temps pour se créer des automatismes et des outils. Il faut l’anticiper pour ne pas être frustrée. Et il faut savoir se montrer indulgente envers soi-même. 

☝️ Découvre mes 3 conseils pour mieux utiliser ton cerveau dans cet article

Pourquoi la phase d’intégration est-elle importante ?

Les premiers jours, premières semaines, premiers mois peuvent être difficiles si les équipes sont grandes. L’intégration est donc essentielle pour t’assurer une bonne prise de poste.

Tu peux observer et regarder ce qui se passe. Toutefois, n’hésite pas à demander à participer davantage aux réunions, aux visios. C’est de cette façon que tu vas comprendre la culture d’entreprise.

Après 40 ans, tu as besoin de concret. Les théories sont intéressantes mais tu as tout de même ce besoin d’entrer au cœur du sujet. 

Mon mot d’experte : le parcours d’intégration peut être très intense durant les premières semaines. N’hésite pas à demander un nouveau parcours 3 mois après ta prise de poste.

Pourquoi ?

Car au cours de ces 3 mois, tu vas avoir de nouvelles questions à poser. Tes yeux et ta façon de voir les choses seront différents. Tes questions seront donc pertinentes. Et il ne faut pas hésiter à les poser à ce moment-là car ce n’est pas dans 2 ans que tu le feras.

Changer d'entreprise après 40 ans
Changer d'entreprise après 40 ans

Tu hésites à changer d’entreprise après 40 ans ?

Mon mot d’experte : on se fait parfois le scénario du pire dans nos têtes lorsqu’il s’agit de changer d’entreprise après 40 ans. On peut ne pas se sentir capable de passer ce cap et de sortir de notre zone de confort. Mais on peut également se dire qu’il n’y a aucune raison de changer de poste ou de société.

Le conseil de Nathalie : il faut s’écouter. 

Tu as sûrement connu des moments où tu en avais marre, où tu avais envie de voir autre chose. C’est le moment pour toi de partir, tu vas le sentir. Tu te poses probablement beaucoup de questions et tu dois te les poser. 

La décision de changer d’entreprise après 40 ans n’est pas anodine. Toutefois, tenter cette aventure fait du bien et s’avère être dynamisant. Elle t’oblige justement à te poser des questions et à travailler ta curiosité. 

Le dernier conseil précieux de Nathalie 

Le temps et la fatigue ne sont pas à négliger. 

Il faut donc te préserver et anticiper la fatigue intellectuelle face à tous ces changements. Changer d’entreprise après 40 ans implique une perte d’efficacité, un apprentissage conséquent de nouvelles choses. 

Le tout amène à une charge et une fatigue importantes. 

Des temps pour soi plus tranquilles sont donc bénéfiques. Et il ne faut pas les négliger. Et il faut se prémunir en se consacrant des moments de récupération plus détentes. 

Il faut se laisser du temps et se préserver.

Les recommandations littéraires de Nathalie :

Kilometre Zero de Maud Ankaoua

Ta vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une  de Raphaelle Giordono

Tu pourrais également aimer :

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !