D’entrepreneure à chef d’entreprise : quel management adopter ?

Manager en tant que chef d'entreprise
Sommaire

Passer d’entrepreneure à chef d’entreprise : j’ai invité Aline au micro de Feedback qui, je trouve, est la mieux placée pour nous parler de cette expérience. 

Dans cet article, elle aborde les étapes par lesquelles elle est passée, les blocages qu’elle a dû opérer, et les coulisses du rachat de sa deuxième entreprise. Et tout cela d’un point de vue management car racheter une entreprise signifie faire preuve de motivation, de sens, d’explication pour pouvoir fédérer une nouvelle équipe dans une culture d’entreprise déjà existante.

D’entrepreneure à chef d’entreprise : le premier pas vers le leadership 

Faut-il se former en management et leadership ?

Si tu fais le choix de refuser de lire ou de te former sur le management, c’est probablement parce que tu ne souhaites pas t’imprégner des process et des manières de manager standards.

La première question importante à te poser : comment toi tu aimerais être managée ?

Il est important de traiter ton équipe comme toi tu as envie d’être traitée.

Mon mot d’experte : souvent, le premier réflexe qu’on peut avoir, c’est lire des livres sur le management pour avoir des pistes. Mais souvent, je fais faire un exercice : imagine la manager que tu rêves d’avoir ou le mentor que tu as eu. Essaie d’en faire ressortir tout ce qui t’a plu mais aussi moins plu, tout ce qui t’a permis de grandir et d’évoluer.

À l’inverse, imagine le pire manager que tu as eu et retiens ce qu’il ne faut surtout pas faire. Tu as ainsi les deux extrêmes à suivre et à ne pas suivre.

☝️ Découvre comment manager avec la méthode SMARTER

D’entrepreneure à chef d’entreprise : travailler le mindset

Les accords Toltèques sont probablement l’une des meilleures sources d’inspiration si tu passes d’entrepreneure à chef d’entreprise.

En effet, l’un des plus gros blocages mindset quand on passe d’entrepreneure à chef d’entreprise, c’est accepter que d’autres font le travail à ta place. 

Tu as l’habitude de faire le travail seule. Donc si tu souhaites évoluer vers un meilleur mindset, le coaching peut être une solution.

Il existe tout un tas de coachings en développement personnel qui peuvent t’aider sur ce blocage. Ils sont là pour t’aider à adopter la posture que tu souhaites avoir au sein de ton entreprise.

Mon mot d’experte : on peut avoir toutes les techniques de management possibles : faire un feedback, féliciter, bien communiquer. Si le mindset n’est pas réglé, quand tu te retrouves face à un collaborateur, tu risques d’être coincée car tu vas avoir peur du conflit, de blesser la personne, de ne pas gérer la situation. Et tu risques même de ne pas agir, de ne rien faire. Alors que tu dois pouvoir switcher entre la manager opérationnelle et la manager stratégique qui développe son leadership.

Que faut-il mettre en place pour une bonne gestion d’équipe ?

Quand on passe d’entrepreneure à chef d’entreprise, on peut mettre beaucoup de choses, plus ou moins novatrices. On peut également tester différentes stratégies. Que l’on soit entrepreneur, chef d’entreprise ou salarié, on peut aussi mettre en place plein de choses car ton équipe, c’est ton bac à sable.

Passer d’entrepreneure à chef d’entreprise : quelle culture d’entreprise créer ?

Tout est possible. Même dans une équipe 100% en télétravail. Même dans une équipe de collaborateurs qui ont été entrepreneurs avant d’être salariés.

La culture de l’entrepreneuriat reste compatible avec la culture d’entreprise.

La première question à aborder : la liberté des horaires

Si le travail est fait en 100 h au lieu de 151 h dans le mois, il n’est pas forcément nécessaire de rajouter plus de travail car ta collaboratrice peut être tout simplement efficace et capable d’accomplir ses objectifs plus rapidement.

Attention : quand on passe d’entrepreneure à chef d’entreprise, il existe des obligations légales à remplir. Comme celle des relevés horaires que tes collaborateurs doivent t’envoyer.

N’hésite pas non plus à t’interroger sur la liberté sur les moyens d’atteindre les objectifs et sur la géographie. Lorsqu’on a une équipe 100% en télétravail, elle a la possibilité de voyager partout.

Ce sont tous ces critères qui vont te permettre de construire ta propre culture d’entreprise.

Comment déléguer ?

Quand tu passes d’entrepreneure à chef d’entreprise, il peut être difficile de déléguer les tâches que tu avais l’habitude d’effectuer.

Mais toi, en tant que leader et manager, tu es tellement sous l’eau que tu es obligée de lâcher prise. Ne plus être dans le micro-contrôle est un soulagement.

N’hésite pas à organiser un travail en binôme pour t’assurer que les processus soient bien compris et que ta collaboratrice ait compris tes attentes.

Comment communiquer avec une équipe à distance ?

Si tu passes d’entrepreneure à chef d’entreprise, tu peux faire le choix d’avoir une équipe en présentiel, une équipe totalement à distance, ou mixte. 

Si tu choisis une équipe à distance, il faut relever le défi de fluidifier la communication.

Toutefois, une équipe à distance comporte des avantages comme celui d’être toi-même capable de bouger et de voyager beaucoup. Si tu as une équipe en présentiel, tu as des contraintes horaires et cela peut t’ajouter une vraie pression. 

Pour ton équipe également, avoir cette liberté d’horaires et de mobilité peut être un véritable avantage. Mais rien ne t’empêche, une à deux fois par an, d’organiser des team buildings. C’est l’occasion de créer du lien.

Au quotidien, tu peux imposer des calls d’équipe de 30 minutes à 1h une fois par semaine par exemple. Ils te servent à briefer sur les sujets en cours, sur les responsabilités de chacun, sur les outils dont chacun dispose. 

Tu peux également opter pour un logiciel de gestion de projet pour savoir qui travaille sur quoi à quel moment.

Ensuite, n’hésite pas à organiser des calls en 1 to 1 une fois par mois. Ils peuvent ressembler à des bilans annuels afin de te demander comment ton collaborateur se sent, de savoir s’il souhaite de nouveaux challenges, s’il a des envies de nouvelles formations. C’est aussi l’occasion d’avoir des feedbacks sur ton travail de manager.

Mon mot d’experte : ta façon de communiquer doit s’adapter à tes moyens, à la nature de ton activité, à la taille de ton équipe et aux besoins de chacun. Les entretiens 1 to 1 restent tout de même le moyen pour ton équipe de prendre la parole et pour toi de l’écouter.

☝️ Découvre comment bien communiquer quand on est manager.

Savoir accepter les feedbacks difficiles

La plus grosse difficulté est probablement de faire la part des choses entre le rôle de leader – manager et l’opérationnel. Souvent, être manager prend du temps et c’est du temps qui prend le dessus sur l’opérationnel.

Mais attention, car le retard sur l’opérationnel peut impacter l’organisation du travail de ton équipe. N’hésite pas à mettre des deadlines, mais il reste très important de les respecter.

Mon mot d’experte : les feedbacks, même s’ils sont difficiles à entendre, font tout de même beaucoup de bien.

Passer d’entrepreneure à chef d’entreprise : les idées contre intuitives en termes de management

L’idée par l’exemple, le leader par l’exemple

Il faut que tu prennes conscience que tu es un exemple pour ton équipe. Dans tous les sens du terme. 

Cela signifie que si tu ne prends pas de pause, ni de jour off, tu risques de mettre inconsciemment une pression sur ton équipe qui peut avoir l’impression de devoir agir comme toi.

Tu peux encourager à prendre des pauses et des jours off. Mais si toi-même tu ne le fais pas, tu risques de véhiculer un double discours.

Tu dois donc être un leader par l’exemple et faire ce que tu dis. Tu dois t’appliquer le même traitement que tu attends de ton équipe.

Mon mot d’experte : on ne se rend pas toujours compte de l’image qu’on renvoie. Car dans notre tête, tout peut être clair, ça nous concerne uniquement nous. Mais dans les actes, tu fais des choses contraires, ce sont les actes qui priment sur les paroles. Tu peux créer un sentiment de culpabilité ou amener à des comportements que tu ne souhaites pas.

Faut-il se montrer vulnérable quand on passe de freelance à chef d’entreprise ?

Quand on passe d’entrepreneure à chef d’entreprise, on se dit souvent que l’on n’a pas le droit d’aller mal, ou qu’il ne faut pas transposer son mal-être sur son équipe.

Pourtant, être vulnérable peut être une source d’inspiration. 

On ne demande pas à un manager ou un leader d’être tout puissant, de ne jamais aller mal, d’être toujours de bonne humeur.

Il faut aussi montrer de l’humanité pour aider son équipe à mieux s’identifier, mais aussi à être là en soutien.

Donc, montre-toi authentique et partage tes moments de doute.

Ton équipe sera ravie de te soutenir à son tour et de se sentir utile.

Mon mot d’experte : le but n’est pas de s’épancher sur les problèmes tous les matins. Mais on reste des humains. Les équipes ne veulent pas être managées par des robots. Il n’y a rien d’inspirant. La vulnérabilité peut servir le leadership.

☝️ Découvre pourquoi demander de l’aide est un acte de leader.

Une personne = un style de management

Si tu as 5 personnes dans ton équipe, tu peux avoir 5 styles de management différents.

C’est un exercice d’acrobatie et d’équilibre.

Mon mot d’experte : s’adapter à chaque personne, c’est la clé du management. L’idée, c’est de t’adapter aux besoins des personnes que tu gères. Il y a différents outils de personnalité qui peuvent servir en management. Si tu connais la personnalité de chaque collaborateur, tu vas pouvoir adapter ta façon de communiquer à chacun. Les besoins sont différents d’une personne à l’autre.

Passer d’entrepreneure à chef d’entreprise : le cas du rachat d’entreprise

La question ici est de savoir comment rallier une équipe déjà existante autour de son management.

Comment organiser une passation en douceur ?

Avant ou au moment du rachat de l’entreprise, il est possible d’organiser un séminaire d’entreprise pour pouvoir expliquer le rachat. Il peut aider à amorcer le changement en répondant aux questions de tout le monde et en rassurant sur les doutes qui se présentent.

S’il est possible pour toi de le faire, n’hésite pas non plus à amorcer la passation et à l’organiser sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Cette anticipation est bénéfique pour ta future équipe mais aussi pour toi, pour éviter que tout te tombe dessus.

☝️ Viens lire mon article : comment reprendre une équipe après un manager apprécié ?

Miser sur les rencontres individuelles pour amorcer le changement

Le but ici est de faire connaissance, de savoir ce qui plaît et ce qui plaît moins, ce que la personne veut garder ou changer, de connaître son style de management.

Les rencontres individuelles permettent d’appréhender les personnalités de chacun.

Attention à ne pas écraser l’ancien style de management avec le tien.

C’est tout un travail d’adaptation. Mais qui doit être fait de la part de ton équipe.

C’est une rencontre à mi-chemin.

Les ressources d’Aline sur le management

  • Dream team de Ludovic Girodon
  • Leadership sans égo de Isaac Guetz 

Retrouve Aline sur Instagram ou sur LinkedIn

Tu pourrais également aimer :

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !