Micromanagement : fais-tu une de ces 5 erreurs ?

comment eviter le micro management
Temps de lecture : 7 minutes
Sommaire

Le micromanagement, c’est un type de management à part entière. 

Le micromanager est une personne qui contrôle tout ce qui se passe dans son équipe, et demande des rapports permanents sur ce qui a été fait
Tu l’auras bien compris, il porte à la perfection l’uniforme de l’inspecteur des travaux finis 🤓

Je suis sûre que tu as déjà dû croiser un der ses représentants dans ta carrière. Forcément 😆
Et si tu ne sais pas vraiment ce que le micromanagement veut dire, tu vas très vite comprendre de quoi il s’agit en lisant les lignes qui suivent. 

Si toi aussi tu rêves de devenir un micromanager, je te dévoile dans cet article 5 postures à adopter pour faire du micromanagement (à prendre au 36ème degré évidemment ! 🙃) et les effets néfastes qu’il entraine.

Les 5 lois du micromanagement

Micro-management : être très attaché aux détails

Pour être un bon micro-manager, il faut que tu attaches beaucoup d’importance aux détails

Chaque membre de ton équipe doit s’adapter à toi et travailler de la façon dont tu l’imposes : le micro-manager ne supporte quand le travail est fait différemment de ce qu’il veut 🤨
C’est pour cela qu’il regarde tous les détails afin de s’assurer que le travail est accompli comme il l’entend

Bien entendu, pas besoin de perdre du temps à expliquer pourquoi telle mission doit être remplie de telle façon : c’est à tes collaborateurs de s’exécuter et de suivre tes instructions.

Pour devenir un excellent micromanager, on va prendre l’exemple d’une présentation PowerPoint envoyée par un membre de ton équipe pour la réunion du lendemain :

  • assure-toi que chaque mot employé est le bon. 
  • accorde également une importance démesurée à la police choisie, aux couleurs, et aux dimensions de chaque élément. 
  • chaque détail doit être parfait et exactement comme tu le veux
  • et surtout modifie toi-même ce qui ne te convient pas sans tenir compte de l’ego de ton collaborateur !

Tu l’as donc compris, le micro-manager est un grand professionnel du perfectionnisme qui doit répondre à tous ses besoins compulsifs : il aime le travail parfait ! 😇

Et dans son esprit, imposer à ses collaborateurs une façon de travailler est le meilleur moyen de les faire progresser. 

Demander des feedbacks tous les jours

Le sens du détail s’applique également à chaque rendez-vous extérieur et à chaque fin de journée. 

En effet, le micro-manager a besoin de savoir ce qui a été effectué et comment s’est passé chaque rendez-vous client. 

Donc, si tu veux faire du micromanagement, il va falloir demander à tes collaborateurs des feedbacks réguliers 😏
Les feedbacks peuvent se présenter de manière orale ou écrite. À toi de voir ce qui te convient le mieux.
(Je te conseille même d’opter pour les deux solutions afin d’être sûr d’avoir tous les éléments à ta disposition)

Tu aimes tellement les comptes-rendus que tu organises régulièrement des réunions d’équipe. 
L’objectif est d’être informé des moindres faits et gestes de tes collaborateurs afin de t’assurer qu’ils accomplissent leurs missions de la bonne manière : c’est-à-dire la tienne 😛

Les feedbacks sont donc un excellent moyen de garder la mainmise sur le travail de ton équipe mais également de communiquer avec elle de manière optimale. 

C’est à elle de s’adapter pour trouver le temps de te préparer les comptes-rendus et de se rendre disponible pour chaque réunion dont la présence est obligatoire.

comment eviter de micro manager

☝️ Je t’invite également à lire mon article sur la réunionite, cette maladie des réunions inutiles.

Contrôler les plannings à la loupe

En tant que micro-manager, c’est à toi d’établir les plannings de tes collaborateurs. Et pour chaque imprévu, il est impératif que tu sois mis au courant

Tu dois savoir à quelle heure ils partent et à quelle heure ils reviennent pour tout rendez-vous ! 🧐
À leur retour, le fameux compte-rendu est obligatoire et le plus rapidement possible posé sur ton bureau pour calmer ta soif de contrôle.

Tu l’as donc compris, faire du micro-management c’est aussi connaître le planning détaillé de chacun des membres de ton équipe. Aucune information ne doit être mise de côté ! 

Comment t’assurer d’être au courant de leur emploi du temps ? 
Il te suffit simplement d’exiger d’être consulté pour chaque prise de décision 😉

Être consulté pour tout (et surtout pour rien) pour être un bon micro-manager

Faire du micromanagement, c’est avant tout récupérer l’information

Il existe plusieurs alternatives pour t’assurer de tout maîtriser au sein de ton équipe. 

La première base, c’est de demander à tes collaborateurs d’être en copie de tous les e-mails qu’ils envoient. Et je dis bien “tous” ! 😅
Rien ne doit être mis de côté, tu dois être au courant de tout
C’est une excellente façon de vérifier chaque détail et de faire part de tes conseils précis à ton équipe. 

sortir du micromanagement
eviter le micromanagement

La vie de ton équipe ne s’en tient pas seulement à leur boîte électronique. 
Chaque décision prise doit avant tout être validée par toi

Pour cela, il est impératif qu’elle te consulte pour tout et même pour rien. 
C’est la seule façon pour toi d’être informé de tout ce qui se passe dans ton équipe 🤷‍♀️

✋ Bernard souhaite modifier un mot dans sa signature électronique ?
Il doit alors te consulter pour que tu puisses valider. 

✋ Violette se lance dans la prospection d’un nouveau client potentiel ?
Elle doit t’envoyer un feedback avant, pendant et après afin que tu puisses suivre ce dossier à la loupe et vérifier que tout est fait correctement. 

✋ Malika veut changer les cartouches de son imprimante ? 
Tu dois être mis au courant avant et être consulté une fois les nouvelles cartouches installées. 

✋ Michaël a pour idée de changer la machine à café parce qu’elle est tombée en panne ? 
Il est impératif qu’il te consulte au préalable avant de valider la marque, le prix et surtout la couleur de la nouvelle !

Avoir les yeux partout pour mieux contrôler

Enfin, pour faire du micromanagement, il est important de vérifier ce que fait ton équipe à chaque moment de la journée.

Mieux encore, l’idéal est que tu vérifies environ toutes les 30 minutes si chaque collaborateur est bien à son poste de travail et remplit les tâches que tu lui as demandées. Si certains membres de ton équipe travaillent à distance, ne perds surtout pas le contrôle et vérifie également s’ils sont bien connectés !

Il est essentiel pour toi de surveiller ton équipe, c’est la meilleure façon d’être un bon micro-manager. Le perfectionnisme ne s’invite pas seulement dans les présentations PowerPoint mais également dans tous les aspects du travail de tes collaborateurs.

Tu l’as compris, faire du micromanagement c’est faire preuve de contrôle, de maîtrise, de perfectionnisme et… d’oppression !

☝️ Consulte mon article sur les 12 clés indispensables pour un travail d’équipe réussi (et éviter le micromanagement !)

Comme tu as pu le deviner, le micromanagement n’est pas un style de management à adopter ! Je vais te dévoiler comment sortir du micromanagement.

Comment éviter le micromanagement ?

C’est très simple, il te suffit d’appliquer ces quelques conseils :

  • Prendre conscience de nos postures de micro-manager dans certaines situations.

Détecter et reconnaitre qu’on est en train de tomber dans le micromanagement est déjà un premier pas.

  • Lacher prise et apprendre à faire confiance

C’est indispensable quand on travaille en équipe de déléguer et faire confiance : peu importe comment les autres vont travailler, ce qui compte au final c’est atteindre le résultat.

  • Communiquer et être transparent

La communication est essentielle en management.
Et elle l’est encore plus pour ne pas tomber dans le micromanagement.

  • Déléguer en fonctionnant par étapes.

Cela permet de sécuriser au maximum la délégation et de valider régulièrement comment elle se passe avec le collaborateur (sans rentrer dans le détail des taches)

Et surtout, ne pas récupérer ou repasser par derrière sur une tâche déléguée !

comment sortir du micro management

Pourquoi le micromanagement est-il si mauvais dans une équipe, à la fois pour les collaborateurs et pour le manager ? 
C’est ce qu’on va voir de suite avec les risques du micromanagement

Les dangers du micromanagement

Des effets néfastes sur la productivité et la créativité

En contrôlant ton équipe avec du micromanagement, tu l’empêches de faire preuve de créativité et de proposer des idées innovantes qui peuvent être intéressantes pour ton entreprise 🤐

Chaque collaborateur a besoin d’autonomie, de prendre des décisions à sa hauteur. 

Tu dois donc lacher prise et accepter de faire confiance : ils vont monter en compétence, et donc monter en confiance en leur capacité.
L’objectif est d’encourager et de motiver les membres de ton équipe: c’est ainsi qu’ils gagneront en productivité et en créativité. 

C’est indispensable en tant que manager de faire preuve d’ouverture d’esprit pour faire évoluer son équipe 🙌

☝️ Découvre comment manager avec bienveillance dans un environnement toxique dans cet article

Les risques de turnovers

Si tu ne mets pas de frein au contrôle que tu exerces sur tes collaborateurs, ces derniers se sentiront étouffés et manqueront de sécurité.
Ils auront tendance à chercher un meilleur environnement de travail ailleurs, dans une autre entreprise qui leur permettra d’exprimer leur créativité et qui respectera leur autonomie 😒

Le turnover est un des indicateurs clés de micromanagement dans une entreprise. Il est révélateur d’un mauvais esprit d’équipe et d’un environnement de travail néfaste.

Or, toi et moi, nous savons bien qu’il n’y a rien de pire pour la vie de ton équipe et de ton entreprise. Sans oublier les coûts qu’il engendre, tant d’un point de vue humain comme financier.

le micromanagement

Attention au burnout

En étant à l’affût de tous les faits et gestes de ton équipe, tu uses énormément d’énergie. Et si tu accordes trop d’importance à chaque détail, tu t’épuises en plus inutilement
Les réunions incessantes et les feedbacks inutiles te font perdre un temps précieux. A toi, mais aussi à ton équipe qui doit te consulter pour tout et pour rien !

N’hésite pas à déléguer et à leur laisser le champ libre
Tu favoriseras ainsi l’esprit et la cohésion d’équipe. 
Et tu t’éviteras un gros surmenage et une irritabilité à longueur de journée 🙏

Lâcher prise n’est pas toujours facile mais les bénéfices ne sont plus à prouver. 
Une équipe fonctionne grâce à la confiance. Il ne faut pas oublier que les erreurs sont humaines et c’est uniquement à ce moment-là que tu peux contrôler, vérifier et donner des conseils adaptés.

Tu sais maintenant tout sur le micro-manager ! Peut-être en as-tu croisé dans ta vie professionnelle ? N’hésite pas à partager ton expérience en commentaire.
Et toi alors ? Prêt à faire du micromanagement ou à l’éviter ?

Article rédigé par Marine L.

MANAGE AVEC SUCCES DES PROFILS DIFFERENTS

Avec ce guide pas à pas tu vas remotiver tes équipes, et mieux comprendre ton style de management

Workbook offert

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Tu pourrais également aimer :

2 réflexions sur “Micromanagement : fais-tu une de ces 5 erreurs ?”

  1. Ping : 10 biais cognitifs qui t’empêchent de bien manager - Smile at Job

  2. Ping : Manager débutant : les 10 erreurs à éviter ! - Smile at Job

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

💥 START & SMILE : 30 jours pour être une manager reconnue dès sa prise de poste

Stop aux journées surchargées !

Reçois mon guide indispensable pour gagner pour gagner 1 heure par jour gratuitement !

Pour mieux manager et communiquer avec des profils différents du sien !

Le guide pas à pas

LISTE D'ATTENTE

Sois la première personne prévenue du lancement du coaching collectif en septembre 2022 !

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !