5 conseils que j’aurais aimé recevoir avant de devenir manager

5 choses que j'aurais aimé savoir avant de devenir manager
Temps de lecture : 6 minutes
Sommaire

Devenir manager.

Une superbe aventure humaine.
Mais qui se prépare en amont !

Or, dans la plupart des entreprises, on devient manager un peu “par hasard”, et on a parfois l’impression d’être jeté dans la fosse aux lions 🦁

Je me suis donc amusée à revenir 15 ans en arrière et me poser cette question : qu’est-ce que j’aurais aimé savoir avant de devenir manager ?
Je vais donc te dévoiler les 5 conseils que j’aurais aimé recevoir avant de manager une équipe 🔥

Le changement de posture

Devenir manager change complètement notre posture dans notre travail. 
Et encore plus quand on se retrouve à devoir gérer d’anciens collègues.

Après seulement 2 ans d’expérience je me suis retrouvé à gérer mes anciens collègues : j’ai évolué dans ma boîte d’un poste de contrôle de gestion à du management opérationnel.
Et je dois t’avouer que cette situation n’était pas évidente !😅

On a tendance à se dire «ça changera rien voyons » 
Mais c’est une illusion quand on devient manager dans ces conditions.
Tout change : le regard des autres, notre communication, les sujets sur lesquels on va échanger et même la notion de hiérarchie.

On imagine que tout va se passer comme avant, que rien ne va changer dans notre relation avec les autres, mais au final on doit changer notre façon d’interagir avec certaines personnes.
C’est même un devoir !😶

Pour faire face à toutes ces critiques je me suis concentré sur mon travail pour faire mes preuves. Je suis restée axée sur mes compétences et mes résultats et non pas sur l’autorité.

Devenir manager dans ces conditions était difficile car je n’y étais pas préparée.
J’aurais aimé à l’époque qu’une personne m’alerte que passer manager, ça change la donne.
(Et quiconque te dis le contraire te raconte n’importe quoi  🤡)

☝️ Je t’aide à réussir dans tes premiers pas de manager avec ma formation Start & Smile

Devenir manager : on ne fait jamais l’unanimité

Devenir manager, et vouloir donner son maximum pour bien gérer ses équipes, vient titiller nos croyances et nos modes de fonctionnement.

Si tu as comme moi le “syndrome de la bonne élève”, tu vas tout mettre en oeuvre pour être la manager parfaite, obtenir de beaux 20/20 partout, et être appréciée par tout le monde 😇

Or, manager suppose de prendre des décisions.
Décider c’est choisir;
C’est aussi renoncer.
Et c’est accepter que nos décisions ne feront pas l’unanimité 
(c’est mission impossible de ménager la chèvre et le chou ! 🐐)


Que tes collaborateurs soient d’accord ou non avec tes décisions, tu feras souvent des choix qui ne plairont pas à tout le monde : c’est normal et c’est pas grave. 
Ton rôle est d’assumer tes décisions, et de les expliquer pour donner du sens.

Clairement, avant de devenir manager, je n’avais pas compris que décider et assumer ses décisions sont des compétences fondamentales pour gérer et fédérer une équipe !

☝️ Découvre mes meilleurs conseils pour enfin assumer tes décisions

Le déséquilibre entre l’opérationnel et les tâches de manager 

En tant que jeune manager j’aurais aimé avoir ce conseil car il existe un vrai déséquilibre entre la réflexion stratégique, la planification des tâches, et leur exécution et gestion des urgences.

Avant de devenir manager tu t’imagines la plupart du temps que tu vas tout faire au top, avec un parfait équilibre entre la technique, l’expertise, l’opérationnel et l’accompagnement de l’équipe. Avec une baisse de la charge de travail opérationnelle.

On est persuadé qu’on aura assez de temps pour manager convenablement, respecter tous les entretiens prévus, prendre le temps d’échanger avec chacun, organiser et animer l’ensemble des réunions, et prévoir les formations nécessaires à notre équipe. 

Quelle désillusion une fois que tu es en poste ! 😛

En réalité c’est pas vraiment comme ça que ça se passe : on est plutôt sur du 80-90% d’opérationnel et on case les entretiens et le management quand on peut (c’est à dire, presque jamais !)

Même en étant la reine de l’organisation, c’était frustrant : je pensais vraiment pouvoir passer du temps avec mes équipes, avec chacun d’entre eux.
Au final ce n’était pas vraiment le cas…

Ce qui a fait la différence pour moi, c’est quand j’ai décidé de prendre le temps de manager. 
Devenir manager, c’est se prévoir du temps pour travailler SUR son équipe et non DANS son équipe. 

Devenir manager, c’est se remettre en question en permanence

Une fois devenu manager, on ne peut pas se reposer sur ses lauriers et se dire : « ça y est j’ai atteint le poste que je voulais ».
❌ C’est juste impossible…

Manager suppose de se tromper. Parfois.
Mais surtout d’apprendre tout le temps !

Les interactions avec les autres nous poussent à tester des modes de communications, certaines phrases, des postures différentes. 

Devenir manager, c’est aussi et surtout faire grandir la personne en face de nous : on va donc tester plein de choses, et il faut être capable d’analyser ce qui fonctionne ou pas.

Au début, tu risques d’être complètement désemparée sur les modes de fonctionnements que tu adoptes : tu vas penser bien faire, et le résultat final sera catastrophique.
Oui, je t’assure, ça arrive !🤦‍♀️

 La première remise en question à faire, c’est toi en tant que manager : c’est à toi de tester de nouvelles choses, à toi de t’adapter, à toi de trouver des solutions dans ta façon de manager pour gérer une personnalité ou une situation compliquée. 

J’aime bien dire que l’échec d’un collaborateur est avant tout celui du manager.
Il faut être capable de se remettre en question, d’analyser ses phrases, revoir ses postures et sa méthode de communication afin de s’améliorer.

Tu auras remarqué que peu de managers sont capables de se remettre en question. 
Souviens-toi des pires managers que tu as croisés : ils étaient pour la plupart incapables de se remettre en question.

Donc commence par toi avant de rejeter la faute sur les autres : devenir manager commence par ça.

Aucune feuille de route n’existe pour devenir un bon manager

On le sait, toi comme moi, il n’existe pas de fiche de poste, de manuel, aucun guide concret pour devenir manager, et exercer correctement ce métier.

Personne ne sera là pour te guider 😶
Car il n’y a pas qu’une seule façon de bien manager.
Donc ce sera à toi d’organiser ton emploi du temps, tes entretiens de début ou fin d’année, la fréquence ou la planification des formations.

Quels sont les leviers à activer ? 
Quelles questions poser ? 
Quelles sont les tâches les plus importantes ? 

On est face à 46 000 questions auxquelles on n’a pas les réponses.
Et si par hasard tu as la chance de faire une chose bien dans ton management, tu auras rarement le recul nécessaire pour analyser et réitérer la chose.

Quand on arrive dans ce rôle de manager, on se retrouve souvent livré à soi-même…
Et ce n’est pas pour rien qu’on parle de la solitude du manager ou celle des dirigeants.
Et ça, je ne m’y attendais pas vraiment 😅

Je pouvais parler de mes problématiques avec mon N+1 mais il m’a fallu du temps avant de vraiment livrer ce que je ressentais: j’avais peur que ce soit mal interprété, qu’il pense que je faisais mal mon job, que j’étais incompétente. 
(Le syndrome de l’imposteur encore et toujours comme d’habitude)

☝️ Retrouve mes 5 conseils pour apprivoiser ton syndrome de l’imposteur ici

On se retrouve désemparé car on n’a pas d’interlocuteur à qui parler de ce qu’on a sur le cœur en tant que manager, de tout ce qui se passe dans notre tête.

On aimerait juste avoir des feedbacks constructifs sur ce que l’on fait.

Donc si j’ai un conseil à te donner : ne reste pas seule dans ton coin face à tout ce que tu as à gérer en tant que manager, autant dans les problèmes concrets que dans tes sentiments, dans tes émotions, dans ce qu’il se passe dans ton cerveau.

NON tu n’es pas seule à te poser des milliards de questions. 
Nous sommes plusieurs à ressentir tout ça, donc n’hésite pas à t’entourer de personnes qui ont le même niveau que toi et avec qui tu pourras parler librement.
Cela peut être sur les réseaux sociaux, dans un groupe de formations ou même un réseau professionnel 🙏

☝️ Tu veux devenir une manager sereine et alignée avec tes valeurs ? Découvre comment travailler ensemble !

MANAGE AVEC SUCCES DES PROFILS DIFFERENTS

Avec ce guide pas à pas tu vas remotiver tes équipes, et mieux comprendre ton style de management

Workbook offert

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Tu pourrais également aimer :

1 réflexion sur “5 conseils que j’aurais aimé recevoir avant de devenir manager”

  1. Ping : Manager : doit-on être expert pour être légitime ? - Smile at Job

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

💥 START & SMILE : 30 jours pour être une manager reconnue dès sa prise de poste

Stop aux journées surchargées !

Reçois mon guide indispensable pour gagner pour gagner 1 heure par jour gratuitement !

Pour mieux manager et communiquer avec des profils différents du sien !

Le guide pas à pas

LISTE D'ATTENTE

Sois la première personne prévenue du lancement du coaching collectif en septembre 2022 !

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !