La prise de parole en public : interview de Priscilla Lenoir

la prise de parole en public
Temps de lecture : 6 minutes
Sommaire

Oser prendre la parole en public pose problème à de nombreuses personnes, notamment dans le monde professionnel. La prise de parole en public nous met face à nos peurs et nos croyances et nous invite à sortir de notre zone de confort.

Il existe pourtant des clés pour ne plus avoir peur du regard des autres et ne plus voir cela comme un problème ou un blocage.

🤩 Oui, même si on est timide ou introverti·e, on peut arriver à prendre la parole en public sans stress !

Pour creuser ce sujet, j’ai invité Priscilla Lenoir, ancienne Responsable Commerciale et désormais coach en leadership et management sur le podcast pour creuser avec elle tout ce qui se cache derrière la peur de la prise de parole en public et comment y arriver !

Quelle est l’importance de la prise de parole en public ?

On est amené à prendre la parole à plusieurs reprises dans notre vie professionnelle : entretien, présentation, réunion. 
Peu importe notre poste ou notre mission, une intervention en public est un moyen de défendre et présenter de nombreux dossiers, qu’on soit dirigeante, manager, commerciale, chef de projet, etc…. 
Et cela, devant un public plus ou moins connu. Et plus ou moins acquis à notre cause ! 😅

C’est donc une situation qu’on est amené à croiser constamment dans notre environnement professionnel 🤗

Or, c’est tout à fait normal de ressentir du stress, de l’appréhension avant de parler devant plusieurs personnes.

Et avant de te dévoiler comment réussir sa prise de parole en public sans stresser, c’est important d’analyser d’où vient cette peur et ce manque de confiance en soi.

VAINCRE LE SYNDROME DE L'IMPOSTEUR

Workbook offert

D’où viennent ces peurs quand on doit parler en public ?

En fait, les peurs liées à la prise de parole en public remontent très loin à l’enfance car c’est la toute première chose qu’on attend d’un enfant : tout le personnel hospitalier espère un cri du nouveau-né pour être sûr qu’il soit en bonne santé ! 👶

Puis les deux choses fondamentales qu’on apprend lorsqu’on est enfant c’est le fait de marcher et de parler.
Les enfants commencent par des gazouillis puis cherchent à communiquer par le langage.

👉 La nécessité de s’exprimer par la voix est donc un acte premier de sociabilisation.

Puis, au fil des années, notre éducation va forger notre façon de s’exprimer et de parler en public.

On est confronté très rapidement à cette nécessité de parler en public.

Par exemple : 

  • Lorsque des adultes viennent rendre visite à nos parents à la maison : l’enfant est amené à s’exprimer et à prendre la parole devant ce parterre de grands ! Il faut dire bonjour à tout le monde, se montrer poli, parler correctement, ne pas crier. Et surtout ne pas couper la parole quand les adultes parlent entre eux.
  • A l’école, il faut également se présenter devant tous ses camarades en début d’année.
  • Puis, au fil de la scolarité, on va devoir lever la main pour donner une réponse devant tout le monde (et surtout il faut qu’elle soit bonne). Beaucoup d’élèves ont peur de participer en classe, et on va retrouver des appréciations des professeurs sur cette participation active ou non.
  • Et on est interrogé au tableau pour réciter une poésie ou présenter un exposé : l’exercice qui traumatise parfois beaucoup d’enfants et adolescents !

A l’école, la pression est énorme sur nos épaules, c’est parfois une mise au pilori 🤯

Ce sont typiquement le genre de situations où il y a de fortes chances qu’on se renferme sur nous mêmes si on est taclé par son professeur ou ses camarades.
On va alors associer la prise de parole en public avec les moqueries

🤷‍♀️Et c’est ainsi que la peur de la prise de parole en public se construit.

Les problèmes de la prise de parole vont se cristalliser à la période adolescente.
Prendre la parole en public devient un véritable enjeu.

Mais au fond, la prise de parole en public rassemble tout un ensemble de peurs annexes qui peuvent elles aussi être travaillées et calmées.

reussir prendre la parole en public

Quelles sont les peurs qui se cachent derrière ?

La peur de la prise de parole en public est la plus commune des peurs sociales : la glossophobie est clairement la peur n°1 (avant même la peur de la mort pour certaines personnes… 😯)

Mais elle cache au fond tout un ensemble d’autres peurs qui vont être différentes selon chacun : 

  • la peur de rougir, 
  • la peur de montrer ses émotions, 
  • la peur de ne pas être écouté, 
  • de bafouiller, 
  • de ne pas capter l’attention, 
  • de ne pas maîtriser son sujet, 
  • la peur de l’échec, 
  • des trous de memoire, 
  • la peur de bafouiller.

🙃 Au final, avoir peur de parler en public est une peur du jugement et du regard des autres, à la fois sur soi mais aussi sur son corps.

C’est donc quand on est enfant que l’on construit son estime de soi, à laquelle renvoie la prise de parole. 

Quand on se sent bien dans son corps et sa tête, on vient grandir son estime de soi.
Et on nourrit ainsi en parallèle sa confiance en soi : on va donc oser prendre la parole plus facilement !
On va alors s’autoriser à s’exprimer, et à s’exprimer tout haut une idée, une envie, une opinion 😇

☝️ Découvre comment avoir confiance en soi dans cet article

Une fois qu’on a compris d’où vient cette peur de la prise de parole en public, quels sont les astuces et conseils pour y arriver sans trop stresser ?

prendre la parole en public
comment reussir sa prise de parole en public

Comment prendre la parole en public sans se stresser ? 

Comme pour la confiance en soi, cela va venir avec la pratique : moins je prends la parole, moins j’ai confiance en moi, moins je m’estime.
C’est un cercle non vertueux.

✅ Pour oser parler en public sans stresser, cela va donc commencer par de la pratique : on s’améliore en faisant.

Et attention, spoiler alert : on ne gagnera pas en confiance tout de suite.

Comment réussir sa prise de parole en public quand elle est programmée

La première fois qu’on va devoir faire une prise de parole qui est prévue et programmée (présentation en réunion, séminaire, entretien, etc…), tout est question de préparation !

On va à la fois travailler en avance le fond et la forme

On va préparer son intervention sur le fond

Ca veut dire quoi concrètement ?

  • C’est définir à qui on s’adresse : son équipe, des clients, sa direction
  • Pourquoi je m’adresse à eux : quel est l’objectif derrière cette intervention
  • Quel message je veux leur transmettre, que doivent-ils retenir de mon intervention ?

La forme est également importante :

  • Commence par écrire tout ce que tu as à dire : l’écriture permet de clarifier ses idées et de les structurer de façon logique
  • N’hésite pas à rentrer dans les moindres détails : plus il y en a, mieux c’est !
  • Répète le discours à voix haute plusieurs fois, jusqu’à le retenir presque par coeur 
  • Reprend une feuille et pose le squelette de ton discours
  • Enfin, entraîne toi devant un miroir à voix haute, et si possible devant des proches pour avoir un feedback positif
reussir sa prise de parole en public

Enfin, prépare ton environnement au maximum pour te rassurer et ne pas avoir à gérer des imprévus qui vont faire augmenter ta dose de stress : la salle, le matériel informatique, l’espace d’intervention, les fiches ou présentation, etc…

Pour gérer son stress, on peut aussi utiliser des techniques de respiration. Quelques minutes de respiration en silence vont diminuer le rythme cardiaque et donc le stress lié à cette intervention.

Enfin, au moment de faire sa présentation, la technique de l’ancrage est très utile pour calmer son stress :

  • soit on va regarder un point fixe 
  • soit on va adopter une posture solide sur ses jambes, avec tout le poids du corps en contact avec le sol pour se sentir soutenu·e et porté·e

👉 Le but est de rester focus sur ce qu’on va délivrer comme discours, sans se laisser perturber par des parasites annexes.

Comment gérer une prise de parole inopinée ?

C’est le cauchemar de tous les timides et introvertis : se faire interroger au hasard, donner son opinion au milieu d’une réunion ou d’un séminaire alors qu’on a rien demandé !
On aimerait bien rentrer dans sa coquille et disparaître dans ces moments-là ! 🐌

Quand ça arrive, on va encore une fois utiliser la technique de l’ancrage en fixant une personne qui va nous soutenir du regard pour se rassurer et se mettre dans une bulle de confiance.

Puis on peut également se dire que si on nous pose la question, c’est qu’on a la connaissance et l’expertise demandée. On se répète qu’on est légitime !
On a tout à fait le droit de ne pas connaître la réponse ou de se tromper, on n’est plus au collège !

☝️ Découvre comment lutter contre le syndrome de l’imposteur dans cet article

En conclusion, pour se libérer de la peur de la prise de parole en public, il est important de prendre la parole.
De passer à l’action.
Et répéter cette action.

💪

L’entraînement ne suffit pas : la situation réelle est le meilleur exercice.

Retrouve Priscilla Lenoir sur Linkedin 

QUELLES ACTIONS VONT FAIRE PASSER TON MANAGEMENT AU NIVEAU SUPERIEUR ?

Fais le quiz et découvre en quelques minutes sur quelles actions te concentrer dans ton quotidien de manager !

quiz test manager

Quiz gratuit !

Tu pourrais également aimer :

1 réflexion sur “La prise de parole en public : interview de Priscilla Lenoir”

  1. Ping : 5 conseils pour vaincre le syndrome de l'imposteur - Smile at Job

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LISTE D'ATTENTE

Sois la première personne prévenue du lancement

de ma formation phare en février 2023 !

Stop aux journées surchargées !

Reçois mon guide indispensable pour gagner pour gagner 1 heure par jour gratuitement !

Pour mieux manager et communiquer avec des profils différents du sien !

Le guide pas à pas

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !