Prendre une décision quand on est manager

prendre une decision quand on est manager
Temps de lecture : 8 minutes
Sommaire

Prendre une décision quand on est manager, c’est parfois compliqué.

Or c’est une compétence essentielle à adopter pour développer ton leadership.

Peut-etre même que tu es complètement paralysée face à celles que tu dois prendre dans ton quotidien professionnel pour ton équipe ou pour ton entreprise.

Comment être sûre de faire le bon choix, de ne pas se tromper ?
Comment assumer ses décisions ?

Dans cet épisode de podcast, je t’explique pourquoi on a peur de prendre des décisions, pourquoi un manager doit décider, et enfin mes 5 conseils pour prendre une décision et l’assumer !

Pourquoi on n’arrive pas à décider ? 

J’ai pu vite me rendre compte autour de moi que la prise de décision est parfois compliquée.
Que décider quand on est manager peut faire peur à certaines personnes.

Certains managers vont hésiter, voire être complètement tétanisés.
Et c’est normal, car il est clairement plus facile de ne pas décider que de décider.

Comme je dis souvent : dire oui à quelque chose suppose de dire non à autre chose,
Faire un choix, c’est renoncer et c’est ça qui rend la décision si difficile !

D’autres personnes vont décider mais ne pas du tout assumer le résultat de cette décision.
Notamment quand elle est mauvaise en rejetant la faute sur les autres.

Les peurs cachées derrière l’indécision

Qu’est ce qui se cache derrière cette peur de décider ?

En réalité, ce n’est pas la décision en elle même qui effraye…
Mais plutot tout ce qui il y a derrière…

  • La peur du conflit 
  • La peur du jugement, du qu’en diras-t’on : ”c’est une mauvaise une mauvaise manager”, “elle nous fait faire n’importe quoi”, “elle sait pas ce qu’elle fait” 
  • La peur de l’échec, de se tromper : tu veux être la manageur parfaite qui ne se trompe jamais, surtout si tu as un petit penchant perfectionniste !

Ces 3 peurs se rejoignent dans la peur du rejet par les autres.
L’être humain reste un animal social, qui refuse de se faire rejeter par sa tribu (question de survie pour notre cerveau qui date de la période des cavernes !)

Cette peur d’être rejetée se matérialise parfaitement dans les micro-décisions du quotidien qui paraissent insignifiantes : la façon de s’habiller ou de se coiffer.
On sait toutes qu’arriver en mode surfeuse au milieu d’une réunion, ça va pas le faire et qu’on va être pointée du doigt.
Certaines personnes n’osent pas du tout exprimer leur personnalité dans leur apparence extérieure : cela montre bien la peur du rejet cachée derrière tout ça, on doit se fondre dans le moule.

 Choisir sa tenue fait partie des microdécisions dans la journée que nous prenons et cela montre l’influence qu’ont la peur du rejet et la peur du jugement dans nos décisions.
Mais elles sont aussi impactées par notre niveau de confiance en soi, et je t’explique pourquoi…

Prendre une décision vient questionner notre confiance en soi

J’irai même plus loin : décider agit comme un miroir de qui on est et de notre confiance en soi.

Souvent, tu vas admirer les personnes ayant confiance en elles, qui prennent des décisions avec un leadership solide assumé : elles savent et osent décider.

Bien évidemment la confiance en toi varie selon les situations : tu peux être confiante dans ta vie perso mais pas du tout dans ta vie professionnelle, selon ton cadre de travail, les personnes autour de toi, ton domaine de compétence.
Ou en période de reconversion ou de démarrage dans un nouveau poste.

Ta capacité à décider va donc varier selon les sphères de vies dans lesquelles tu évolues : tu pourras décider ultra rapidement sans te poser de questions dans ta vie perso, mais ne pas y arriver du tout dans ton quotidien pro…

VAINCRE LE SYNDROME DE L'IMPOSTEUR

Workbook offert

Si tu es convaincue de tes décisions, si tu as confiance en tes compétences, le meilleur moyen de prendre de bonnes décisions est de passer à l’action !

Pourquoi un manager doit décider ?

Oser prendre des décisions est un acte fort de leadership et essentiel quand on manage une équipe.

Je te donne ici les 3 raisons principales qui doivent te convaincre de cette nécessité de décider quand on est manager.

Prendre une décision répond à un besoin de tes collaborateurs

Ton équipe attend ça de son manager : tes collaborateurs veulent des avis tranchés, pas que tu ménages la chèvre et le chou ! 

Rappelle-toi quand tu étais à leur place, je pense que tu avais horreur d’avoir à la tête de ton équipe quelqu’un de perdu qui ne sait pas sur quel pied danser : c’est hyper déstabilisant.

Ton équipe a besoin d’un pilote dans l’avion. Avec une destination claire !

Alléger ta charge mentale

Ne pas passer à l’action ne fera qu’augmenter ta charge mentale. 

Tant que tu ne trancheras pas, tant que tu ne prendras pas cette satanée décision, ton cerveau va garder dans le coin de sa tête cette tâche de fond en suspens.
Tu vas y réfléchir en continu, la ressasser sans cesse de manière consciente ou inconsciente.

Notre cerveau est cablé de cette façon : impossible de passer pour lui à autre chose tant qu’il ne considère pas une tâche terminée (or une décision est une tâche pour lui).
C’est ce qu’on appelle l’effet Zeigarnik, et c’est clairement lui à l’origine de toute notre charge mentale au quotidien (et encore plus dans notre quotidien professionnel)

Chercher l’unanimité est illusoire

Quoi que tu décides, tu ne feras jamais l’unanimité. 
Et c’est normal.

Un fait réel, concret et objectif peut être interprété de manières différentes par chaque personne et ne pas faire l’unanimité.

Du moment que tu prends tes responsabilités, tu vas être sous le feu des critiques, justifiées ou non…
Aucune décision ne pourra convenir à 100% à toutes les personnes impliquées dans ce processus, ou impactées par ses effets.

Pire…
Même avec un leadership participatif, tu constateras à des levées de boucliers de personnes qui critiqueront une décision à laquelle ils auront participé.

Donc enlève toi toute pression par rapport à ça : tu ne feras jamais l’unanimité quoi que tu décides. 

Maintenant qu’on a vu pourquoi un manager doit décider, je te donne mes 6 conseils pour assumer tes décisions.

Comment assumer ses décisions ?

Décider par rapport à ses valeurs 

Etre au clair avec tes valeurs, c’est ce qui va donner du sens à tes décisions.
Et cela va t’aider à les expliquer et à partager à ton équipe beaucoup plus sereinement pourquoi tu as fait ce choix et pas un autre sur tel sujet.

Quand on est sûre et alignée avec ses décisions, on ne se pose pas vraiment de questions sur le “qu’en dira-t-on” : c’est un excellent moyen de ne pas ressentir de peur du jugement ou de peur du rejet.

Je t’invite donc à travailler sur les 3 valeurs importantes pour toi : elles te guideront pour effectuer les bons choix dans ta carrière et ta vie professionnelle.

Par exemple, si une de tes valeurs est comme moi la bienveillance, ce sera plus facile pour toi de recadrer ou de sanctionner quelqu’un qui ne respecte pas ce comportement important à tes yeux.
Si un membre de ton équipe manque de respect ou insulte un collaborateur, tu ne vas pas laisser passer cet écart : ce sera plus facile pour toi de prendre une décision en accord avec tes valeurs.

Prendre une décision : anticiper les objections

Oser décider est plus facile quand on arrive à préparer mentalement à l’avance les objections auxquelles on va devoir se confronter.

Réfléchir à contourner les objections t’aidera à donner du sens à tes décisions et à éviter les réponses bateaux que tu as du déjà entendre : “c’est comme ça parce que j’ai décidé que c’était comme ça !”

C’est aussi important de laisser les objections de ton équipe s’exprimer : c’est le meilleur moyen de canaliser leurs peurs des autres.

Par exemple tu vas entendre certainement ce genre de phrases :

  • On va jamais y arriver” : c’est une peur de l’échec exprimée clairement. Comment peux-tu rassurer la personne sur ce sujet ? Comment peux-tu travailler avec elle sur les ressources nécessaires pour y arriver ?
  • On a toujours fait comme ça, pourquoi est-ce qu’on doit changer ?” : cette fois-ci c’est la peur du changement. Ton équipe a besoin de sens pour l’accepter : présente leur alors les bénéfices de ce changement pour eux et inclus les au projet.
  • Mais si jamais il se passe ça, ça et ça …” c’est une peur de perte de contrôle.
    Tu peux là aussi travailler sur ces points avec ton équipe et les anticiper en prévoyant plusieurs scenariis…

Qu’est-ce qui ferait que ma décision soit un échec ?

Cette question est un moyen de se projeter à plus ou moins long terme une fois que cette décision sera prise : elle permet de se donner les moyens pour que notre décision soit une réussite.

J’aime bien utiliser cette méthode lors de recrutements ou évolutions en interne. 
Quand un ou plusieurs candidats se présentent, je me pose cette question essentielle : “qu’est-ce qui fera que cette personne à ce poste sera un échec ?

Plusieurs réponses sont possibles et orienteront les actions à mener pour obtenir au final une réussite avec ce choix :

  • il va avoir du mal à s’intégrer” : à toi d’organiser des repas, des mises en situations ou tu pourras évaluer sa capacité à s’intégrer. Tu peux aussi désigner un mentor , préparer une activité d’intégration comme un team building, etc…
  • elle risque d’avoir un retard à rattraper au niveau de ses compétences” :planifie des formations pour cette personne

Cette question permet d’anticiper les échecs éventuels et ainsi d’assumer tes décisions pour faciliter leur réussite.

oser-decider-quand-on-est-manager

Travailler ta confiance en soi 

Si tu as confiance en toi, les décisions seront tout simplement plus faciles !

Attention, cette confiance en toi ne vient pas de l’extérieur mais de l’intérieur : ne cherche pas de validation extérieure sur tes prises de décision…
Or quand on est manager c’est ce que l’on recherche auprès des autres : sa hiérarchie, ses collègues, son équipe.

Ce n’est pas par rapport aux autres que tu prendras une bonne décision mais par rapport à toi, tes valeurs, ce qui te semble juste.
Et tu n’auras pas la plupart du temps un retour positif ou des félicitations pour une décision bien prise : placer tes attentes dans une approbation extérieure n’aide pas à développer ton leadership.

C’est toi et toi seule qui sait les décisions à prendre pour le bien de ton service, donc prends confiance en toi et assume tes choix !

☝️ Découvre mes meilleurs conseils pour améliorer ta confiance en soi dans cet article

Prendre une décision : accepter de se tromper 

On ne naît pas manager on le devient !

Tu vas te tromper et c’est normal.
Tu ne vas pas prendre les bonnes décisions de suite car ce n’est pas une science infuse.
C’est vraiment la répétition, ces multiples tests et expériences qui vont renforcer ta confiance en toi.

Enfin, assumer c’est avant tout reconnaître quand on s’est trompé.
Tomber dans la justification ou l’auto flagellation ne sert pas ton leadership : ça m’est arrivé et je t’assure que ça ne sert strictement à rien, ce qui s’est passé ne changera pas. 

Donc si tu te trompes dans une décision, reconnais-le et exprime le à ton équipe. Puis passe à autre chose.

Tu as le droit de te tromper, d’accepter et de montrer ta déception, d’accepter les sentiments qui vont avec (la colère, la frustration).
Mais ça ne fera pas de toi une mauvaise manager parce que tu n’as pas pris LA bonne décision à l’instant T !

La plupart des leaders prennent des décisions infructueuses et cela ne remet pas en cause leur carrière ! (Oui je te promets que même Steve Jobs ou encore Barack Obama se sont plantés lors de certains choix !)

J’espère que cet article t’aura aidé à croire en toi, en te donnant mes meilleurs conseils pour oser prendre une décision, même si ce n’est pas la bonne !

MANAGE AVEC SUCCES DES PROFILS DIFFERENTS

Avec ce guide pas à pas tu vas remotiver tes équipes, et mieux comprendre ton style de management

Workbook offert

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Tu pourrais également aimer :

1 réflexion sur “Prendre une décision quand on est manager”

  1. Ping : 5 conseils que j’aurais aimé recevoir avant de devenir manager - Smile at Job

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

💥 START & SMILE : 30 jours pour être une manager reconnue dès sa prise de poste

Stop aux journées surchargées !

Reçois mon guide indispensable pour gagner pour gagner 1 heure par jour gratuitement !

Pour mieux manager et communiquer avec des profils différents du sien !

Le guide pas à pas

LISTE D'ATTENTE

Sois la première personne prévenue du lancement du coaching collectif en septembre 2022 !

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !