Comment reprendre confiance en soi et avancer dans ses projets ?

reprendre confiance en soi
Temps de lecture : 10 minutes
Sommaire

Comment reprendre confiance en soi et avancer dans ses projets ?

Voici tout le sujet abordé dans ce podcast avec Lorette Glasson. Je suis sûre qu’à la fin de cet article, tu vas te sentir reboostée ! 

Pourquoi tant de personnes manquent-elles de confiance en elles ?

Le manque de confiance en soi est une chose que l’on croise chez beaucoup de personnes : c’est un sujet qui touche beaucoup de monde. Il faut déjà faire la différence entre manquer de confiance en soi et dire que l’on manque de confiance en soi !

Dire que tu manques de confiance en toi, c’est pointer du doigt ce que tu ne sais pas faire, en oubliant ce que tu sais faire. 

Derrière ce manque de confiance en soi, il y a : 

  • Beaucoup de perfectionnisme avec la peur de mal faire, de ne pas assez faire,
  • La culpabilité de ne pas savoir faire ou de ne pas bien faire,
  • La peur du regard des autres, un sentiment d’infériorité avec un syndrome de comparaison,
  • Un déficit d’estime de soi qu’on confond souvent avec la confiance en soi. 

De manière générale, ce manque de confiance en soi est auto-nourri et entretenu depuis l’enfance, dans une forme de boucle auto-validante : 
Je manque de confiance en moi > donc je n’agis pas > donc je ne suis pas contente de moi > donc je manque de confiance en moi.

Cette boucle entraîne ainsi un effet golem, c’est-à-dire une forme de prophétie auto-réalisatrice dans laquelle des attentes moins élevées placées sur soi conduisent à de moins bonnes performances.

Tout simplement, pour palier et reprendre confiance en soi, le mieux est d’arrêter d’en parler.
Tu es une femme géniale et inspirante.
Et c’est en le disant que tu entraînes cet effet pygmalion : en te répétant que tu es compétente dans ce que tu fais, tu gagnes confiance en toi.

☝️ Découvre comment te libérer du perfectionnisme dans cet article

Quelle est la différence entre l’estime de soi et la confiance en soi ?

La confiance en soi touche notre capacité à agir sur un sujet précis. Tu dois sûrement te dire que tu n’as pas confiance en toi alors que tu devrais dire “je n’ai pas confiance en ma capacité et en mes compétences à faire ceci”.

L’estime de soi touche le regard que tu portes envers toi-même, en tant qu’identité, en tant que personne et envers les relations que tu as avec les autres. 

Ma petite parenthèse : on confond souvent ces deux notions. On peut en effet manquer de confiance en soi ou en ses compétences. Mais il y a aussi parfois un travail à faire sur l’estime de soi. Les deux sont souvent imbriquées et entremêlées pour arriver à reprendre confiance en soi.

Se fixer des objectifs d’action : la clé pour reprendre confiance en soi

Avant toute chose, pose-toi cette question : est-ce que tes projets, ton ambition, sont vraiment les tiens ? Ne représentent-ils pas l’idée que tu t’en fais ?

Pourquoi les objectifs d’action sont-ils importants ?

Si tu ne passes pas à l’action, c’est probablement parce que tu n’as pas vraiment envie d’aller vers ces projets.
Par exemple, tu peux te dire que tu veux faire pareil qu’une entrepreneuse qui fait un bon chiffre d’affaires. Mais il s’agit surtout d’une idée reçue.

Lorette t’invite donc à réfléchir à tes propres ambitions, à ne pas te fixer uniquement des objectifs de résultat mais aussi des objectifs d’action.
Ainsi, pour reprendre notre exemple, plutôt que de parler de chiffre d’affaires, demande-toi ce que tu peux mettre en place pour atteindre ce résultat.

En te fixant des objectifs d’action, tu vas chercher ce dont tu as besoin pour les atteindre. 

comment reprendre confiance en soi

Comment te fixer des objectifs d’action ?

En coupant ton projet en petits morceaux. Si tu regardes uniquement la grosse montagne, l’avancée devient beaucoup plus difficile. Tu regardes quelque chose qui ne dépend pas uniquement de toi. Tu peux donc te décourager avant même d’avoir commencé à te lancer dans ton projet.

Découper ton projet va te permettre de reprendre confiance en toi et en tes compétences.
Il ne te reste plus qu’à agir, même si tu as peur. Tu peux tout de même essayer.
D’ailleurs, demande-toi ce que tu ferais si tu n’avais pas peur. Cette question est idéale pour sortir de sa zone de confort

Mais à l’inverse, cherche aussi les moyens de faire avec ta zone de confort, avec ta zone de génie et appuie-toi dessus. Demande-toi ce que tu peux faire pour atteindre le même résultat avec tes propres moyens

Si tu ne passes à l’action vers tes objectifs, c’est peut-être parce que tes objectifs n’ont pas été bien travaillés. Ce ne sont peut-être pas des objectifs qui te donnent vraiment envie. Si tu as une idée qui te plaît réellement, elle te permet de passer outre ton manque de confiance en tes capacités.

Ma petite parenthèse : on sacralise beaucoup le fait d’évoluer dans une entreprise, de monter des grades au fur et à mesure. Au final, est-ce que c’est ce que l’on veut vraiment ? 
Par exemple, le poste de manager n’est pas une fin en soi. On peut très bien réussir sans être manager, sans diriger une équipe. Souvent, on suit ce que nous conseille nos proches mais ce n’est pas vraiment ce que l’on souhaite. On n’a pas forcément envie d’un pouvoir hiérarchique ou de grimper dans une entreprise. On peut préférer gérer des projets qui nous tiennent à cœur, qui ont un sens pour nous. 
Se demander si un objectif est vraiment le sien permet de s’enlever une certaine pression et donc de passer à l’action sur d’autres sujets qui nous animent et nous donnent envie d’agir.

On se fait parfois une représentation de la réussite, du succès, de ce qu’on devrait faire parce qu’on nous le dit ou on se met tout seul ces idées dans la tête.

On ne prend pas toujours le temps, ni l’énergie d’apprendre à se connaître et de savoir quelles sont nos vraies envies.

Ma petite parenthèse : il faut donc travailler sa vision et savoir ce que l’on veut vraiment pour soi. C’est vraiment de sa propre vision que les actions qui suivent vont découler. La vision est centrale et elle n’est pas uniquement réservée aux entrepreneurs ou aux chefs d’entreprise. On peut avoir une vision personnelle à travailler qui est très importante. 

Comprendre ses peurs derrière le manque de confiance en soi

Dépasser la peur de se tromper pour reprendre confiance en soi 

Dans la peur de passer à l’action, il peut y avoir la peur de se tromper, de devoir faire un choix et de faire un mauvais choix. 

Pour Lorette, la peur de se tromper est vraiment un concept très français. 
Pourquoi ? Dans la culture américaine, l’échec est valorisé. Plus on se trompe et plus on apprend. On t’encourage donc à te tromper souvent, surtout si tu manques de confiance en toi

Se tromper permet d’apprendre et de s’immuniser contre cette sensation d’échec. Par exemple, à l’école, on pointait toujours du doigt la copie avec des fautes. Alors qu’on pourrait tout simplement dire bravo car l’erreur est le meilleur moyen d’apprendre et de faire mieux la prochaine fois.

Comment ? En mesurant le résultat de manière objective. L’image de Lorette est d’ailleurs très intéressante. Au lieu de dire que tu te trompes, tu peux te dire que tu t’es planté. Comme une petite graine que tu plantes, qui grandit et qui devient ensuite une fleur, un arbre. C’est donc important de se tromper

Demande-toi quelles autres émotions tu voudrais ressentir à la place de cette peur de te tromper. 
De quoi as-tu besoin pour ressentir cette émotion que tu vises ?
Si tu souhaites avancer de manière sereine, quelles actions peux-tu mettre en place ?

Ici aussi, il est important de découper l’objectif en petits caps. 
Ne regarde pas le haut de la montagne mais regarde plutôt les marches les unes après les autres. 
Arrête de regarder l’ascenseur en te tournant les pouces et commence à monter les escaliers. 
Regarde juste la marche d’après, arrête-toi à chaque palier en te donnant le droit de reculer ou de faire une pause pour reprendre ton souffle. 
Tu peux ainsi avancer malgré ta peur de te tromper

De toute façon, tu vas te tromper et tu vas faire des erreurs. Et tu vas juste apprendre de ces erreurs. Donne-toi donc le devoir d’essayer et donc d’échouer pour reprendre confiance en toi !

prendre confiance en soi

Analyser sa peur de réussir pour avancer dans ses projets

Le manque de confiance en soi peut aussi être lié à la peur de réussir. Si tu te sens concernée, demande-toi ce qui te fait peur. 
Que signifie réussir pour toi ?
Qu’est-ce qui te fait peur dans cette réussite ?

Est-ce que c’est le fait d’être exposée ?
Est-ce que tu vas être plus visible ?
Il faut interroger cette peur de réussir pour aller gratter ce qu’il y a derrière. 

Ma petite parenthèse : la peur de réussir est propre à chacun et dépend de ses propres expériences. On peut avoir peur de se tromper mais aussi peur de s’afficher par rapport aux regards des autres. On peut se demander pourquoi on réussit et pas d’autres, ce qui peut empêcher de passer à l’action.

Comment ? En démontant le mécanisme et trouver l’émotion inverse : que recherches-tu en passant à l’action ? Que vas-tu ressentir si tu passes à l’action ?
Cette émotion doit être plus forte que la peur d’échouer ou de réussir

Accepter son manque de confiance en soi

On peut manquer de confiance en soi mais trouver plaisir à passer à l’action. 

Comment ? Il faut accepter que l’émotion négative fasse autant partie de ta vie que tes émotions positives. Tu peux te dire que tu as peur, et c’est ok. Mais tu peux quand même y aller parce que tu en as envie. 

Les notions de plaisir et d’envie doivent être plus fortes que le manque de confiance. Si tu n’as pas envie de faire quelque chose, c’est probablement parce que cette envie n’est pas assez mûre. Si tu as vraiment cette notion de plaisir à la clé, tu peux y aller et la montagne te paraît ainsi plus petite : c’est clairement une des clés pour reprendre confiance en toi !  

Tu fonces, non pas sans confiance, mais malgré ton manque de confiance. 
Accepte d’être imparfaite
Essaie et fais le point sur ce qui a marché et ce qui n’a pas fonctionné. 
Ici, on ne parle pas d’échec mais dans une action, il peut y avoir différentes leçons qu’il suffit d’analyser. 

Ma petite parenthèse : ce n’est pas uniquement tout blanc ou tout noir. On peut se planter sur une action mais tu peux avoir ressenti du plaisir, de l’excitation, de la joie, de la sérénité. Et c’est sur ces émotions qu’il faut se concentrer. 

Avec la peur, il peut y avoir de l’adrénaline. Tu peux avoir envie d’aller la rechercher. Prends l’habitude de faire un petit pas et tu verras qu’elle peut vite devenir addictive et t’aider à retrouver confiance en toi. 

comment prendre confiance en soi
reprendre confiance en soi

Les trucs et astuces à retenir pour reprendre confiance en soi

3 phrases à retenir pour retrouver ta confiance

  • La confiance en soi n’est pas innée. Et son manque n’est pas une fatalité. Tout se travaille. C’est une compétence comme une autre qui s’apprend. 
  • La confiance en soi n’exclut pas le doute. Ce n’est pas parce que tu as confiance en certaines choses que tu peux ne pas en douter, et vice versa. Tu peux avoir des doutes mais tu peux avoir confiance en la vie. 
  • La confiance en soi se crée dans l’action. Le meilleur remède au manque de confiance en soi ou à celui qu’on croit avoir, c’est l’action. 

☝️ Découvre 8 conseils pour avoir confiance en toi dans cet article

4 conseils pour passer à l’action et avancer

  • Liste tes réussites.
    Avant de te projeter dans ta vision, liste tes réussites pour te rendre compte de tes compétences et tout ce sur quoi tu peux t’appuyer. On ne part jamais de zéro, on a toujours agi et fait des choses auparavant. Tu peux également analyser les points de liaison entre tes réussites.
  • Liste ce que tu aimes chez toi.
    Il y a toujours des choses qu’on aime chez soi. Même si tu manques d’estime de toi, tu peux aimer des petits morceaux chez toi, qu’ils soient physiques ou autre. 
  • Liste ce en quoi tu as confiance.
    Tu peux ne pas avoir confiance en toi mais tu peux avoir confiance aux autres, en la vie, en ton chemin. 
  • Construis une vision.
    C’est un cercle vertueux à mettre en place : avoir une vision claire. Manquer de clarté peut être plus problématique que de manquer de confiance. Travaille ainsi sur ce concept. 
    La vision n’est pas forcément projetée sur des années. Tu peux tout simplement réfléchir à ce que tu veux faire le mois prochain par exemple. Ta vision doit te faire vibrer. Elle doit donc te donner envie de passer à l’action, outre de ton manque de confiance
    Passer à l’action permet de nourrir la confiance en soi > d’avoir confiance en sa vision > d’avoir une meilleure vision.

Sors de ton ressenti et ne t’enfonce pas dans ton manque de confiance

Analyse ce que tu as réalisé et reproduis ce qui a marché en allant un peu plus loin pour retrouver confiance en toi. 

Adopter la notion de résilience pour reprendre confiance en soi

Ce n’est pas parce qu’une action n’a pas marché la première fois qu’elle ne va pas fonctionner les fois suivantes. 

Prenons un exemple : tu peux demander une augmentation et avoir un refus. Cela ne signifie pas qu’elle sera refusée dans un mois ou dans un an. 

Garde une clarté dans ce que tu as envie de faire

Passe à l’action, tire des conclusions, continue et avance !

Ma petite parenthèse : j’aime beaucoup cette notion de répétition. D’ailleurs, l’exemple le plus frappant pour moi est celui de Jacques Chirac. Avant d’être élu président, il s’est planté un grand nombre de fois aux élections. Il ne s’est jamais arrêté de croire. Il s’est présenté 5 fois avec 4 échecs. Le tout est de passer à l’action sans présupposer une réponse ou ce qui va se passer. On imagine souvent le scénario du pire mais ce n’est pas forcément celui-là qui va se produire. 

La répétition n’engage à rien. Il faut juste analyser pour refaire différemment, en modifiant certaines choses, en ajoutant des éléments de réussite. Ne t’arrête pas au premier échec et utilise l’itération pour reprendre confiance en toi. 

Ne t’arrête pas non plus sur l’émotion négative du manque de confiance
Si tu es claire avec ce que tu as envie de faire, tiens-en toi à ton plan. 
Fais ce que tu as décidé. 
Chaque personne qui réussit a connu des échecs. 

Il faut croire en sa capacité à rebondir en cas d’échec. Au 31 décembre, les compteurs ne se remettent pas à zéro. Ce n’est pas parce qu’une action n’a pas abouti au 31 décembre que tu ne vas pas y arriver. Le 1er janvier n’est pas une nouvelle vie mais simplement la suite de ce qui est en cours. 
Ne te mets pas de pression en te fixant une date butoire. 

Pour reprendre un autre exemple, le PDG de Nike a mis plus de 20 ans avant d’atteindre son objectif d’améliorer ses chaussures. 

Tu n’es pas non plus obligée de tout redémarrer à zéro à chaque fois. Tu peux creuser ce que tu as déjà fait.
Fais ensuite les choses un peu différemment si ça n’a pas fonctionné. 
Découpe tes échecs en toutes petites étapes et trouve celle qui n’a pas marché. 

Par exemple, tu peux te dire que tu n’as pas de clients. 
Mais à quelle étape précise il y a un coincement ? 
Est-ce que tu n’as pas été assez visible ?
Est-ce que tes devis n’ont pas été signés ? 

L’analyse plus rationnelle est très importante pour ne pas refaire le même schéma continuellement et s’améliorer au fur et à mesure.

On peut se lever chaque matin en se disant que la vie fait peur, qu’on n’a pas toujours confiance en ses capacités. Pour autant, on peut avancer malgré cette peur et ce manque de confiance.

Retrouve Lorette Glasson directement sur son site ou sur son compte instagram

QUELLES ACTIONS VONT FAIRE PASSER TON MANAGEMENT AU NIVEAU SUPERIEUR ?

Fais le quiz et découvre en quelques minutes sur quelles actions te concentrer dans ton quotidien de manager !

quiz test manager

Quiz gratuit !

Tu pourrais également aimer :

2 réflexions sur “Comment reprendre confiance en soi et avancer dans ses projets ?”

  1. Ping : 8 conseils pour avoir confiance en soi - Smile at Job

  2. Ping : 12 clés pour améliorer son management - Smile at Job

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quiz gratuit !

C'est fun et rapide !
Découvre sur quelles actions te concentrer
pour manager plus sereinement ton équipe

test quiz management

LISTE D'ATTENTE

Sois la première personne prévenue du lancement

de ma formation phare en février 2023 !

Pour mieux manager et communiquer avec des profils différents du sien !

Le guide pas à pas

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !