C’est quoi réussir sa vie ?

réussir sa vie
Sommaire

Comment le mesurer selon ses propres termes et non ceux de la société.

Bienvenue dans ce nouvel article qui promet d’être passionnant.

Aujourd’hui, on va parler d’un sujet qui nous taraude tous à un moment ou à un autre : c’est quoi, réussir ? Oui, oui, tu as bien lu. On va déchiffrer ce grand mystère ensemble. Alors, installe-toi confortablement, prends ton café ou ton thé si tu es dans ton canapé ou devant ton bureau, ou laisse toi bercer par le doooooux son de ma voix si tu fais autre chose.

On est là pour parler entre femmes, sans langue de bois

Mon histoire

Avant de plonger dans le vif du suet, je vais te raconter mon histoire. Car ce sujet de la réussite me parle directement…

Je ne sais pas si tu me suis depuis longtemps ou pas, mais on peut dire que j’ai eu un magnifique parcours.

Des études à Sciences Po, réussies haut la main.

Tout me destinait à l’ENA, mais déjà je sentais que ce n’était pas fait pour moi. (Alors que c’était uen voie toute tracée)

J’ai continué mes études, plus tournées vers l’entreprise, puis j’ai eu un poste dans un grand groupe, avec un statut cadre dès ma sortie de l’école. Le poste qui faisait rever.

Sauf que derrière ce vernis, tout n’était pas rose : une pression de dingue au travail, un environnement toxique, des déplacements par monts et par vaux.

J’avais coché toutes les cases de la ‘liste du succès’ que la société nous impose, mais en réalité, je ne savais même pas si ces cases étaient les miennes

Finalement, j’ai fait un choix contre nature à l’époque : j’ai démissionné de ce poste, 6 mois de chomage, puis un défi dans une PME locale. Je devais choisir entre à nouveau un beau poste dans un groupe très connu, et ce projet qui partait d’une page blanche dans cette PME locale. J’y ai grimpé les échelons, jusqu’au poste de DG.

Et là je me suis rendue compte que j’étais très fière de mon parcours et de ce que j’accomplissais au quotidien. même si je n’étais devenue qu’une controleuse de gestion après avoir fait Sc Po. Mais je kiffais ce que je faisais dans cette boite. J’étais loin des carrières dans la diplomatie, les sociétés du CAC40, ou les ONG européennes de mes anciens collègues.

Je kiffais, mais j’avais l’impression de ne pas avoir réussi.

(car je me comparais aux autres et ils me le faisaient bien savoir)

J’ai redoré mon blason de la réussite quand j’ai commencé à atteindre des postes de Directrices. C’est fou comme un titre peut tout changer pour les autres, alors qu’il ne changeait rien pour moi. Je faisais le même métier qu’avant, avec le même plaisir. Mais le regard des autres a changé.

Et c’est là où je me suis questionnée sur la réussite.

Et si le succès, c’était plus que des chiffres sur un compte en banque ou un titre ronflant ? Et si le succès, c’était quelque chose que l’on pouvait personnaliser

Pour moi, j’avais réussi depuis des années, mais elle n’était pas éclatante.Car je me comparais aux autres, à ce que je n’avais pas.

Mais je me suis rendue compte que j’avais connu le revers de la médaille : des environnements de travail toxique dans les grands groupes, peu de sens dans ce qu’on fait, peu de plaisir, et des heures à se tuer au travail car c’était jamais assez.

J’avais un travail depuis des années où j’avais la confiance de mes patrons, de mes équipes, des soirs et des week ends pour moi, des missions variées et en totale évolution.

Aujourd’hui, j’aimerais que tu réfléchisse à ta propre définition de la réussite. car ce n’est pas celle des autres, ni celle de la société. Pour te sentir heureuse dans ta vie, on va redéfinir le succès ensemble.

Définir sa réussite
Définir sa réussite

La réussite selon la société

La réussite déjà, ce n’est pas ce que veut nous faire croire la société.

La réussite ce n’est pas ces étiquettes qu’on adore nous coller

💼 Carrière et Statut

Le fameux poste à responsabilités !

On nous dit que si tu n’es pas manager, directeur ou je ne sais quoi, eh bien, tu n’as pas réussi.

Mais le succès se mesure pas en échelons gravis ?

On peut réussir sans etre manager, sans etre entrepreneure, sans diriger uen boite du CAC40. J’en suis la preuve ^^

💰 Argent

Ah, l’argent ! On nous fait croire que le succès, c’est d’avoir une belle maison, une belle voiture, et pourquoi pas un yacht pendant qu’on y est !

Alors oui l’argent aide à réaliser beaucoup de choses, mais beaucoup d’études montrent que le sentiment de bonheur et de plénitude n’est pas proportionnel à la somme que tu as sur ton compte en banque.

Et ce n’est pas pour rien si les sociétés occidentales ou asiatiques souffrent de maux qui n’existent pas ailleurs, car les critères de réussite liés à l’argent et au statut pèsent beaucoup dans ces sociétés.

👨‍👩‍👧 Vie de Famille ‘Parfaite’

N’oublions pas la vie de famille.

On nous vend l’idée qu’une famille ‘réussie’ c’est un mariage, des enfants, un chien et une maison avec un jardin.

La parole se libère de plus en plus à ce sujet, mais le regard porté sur ta situation familiale est souvent lourde de sens

Et c’est ce que je vis au quotidien en ayant 40 ans, célibataire et sans enfants 😂

Et si nous pouvions avoir notre propre définition du succès

Mon objectif avec cet article est de te faire prendre conscience du la nécessité de redéfinir le succès selon tes propres critères. C’est ainsi que tu te sentiras plus épanouie dans ta vie en général mais aussi dans ton quotidien de manager.

Imagine le succès comme un tableau blanc immense.

On te donne des feutres, mais ce sont toujours les mêmes couleurs : argent, statut, pouvoir. Et si je te disais que tu peux choisir tes propres couleurs ? Que tu peux dessiner ce que tu veux, comme tu le veux. C’est ça ta définition de la réussite

Pour certaines personnes, le succès, c’est peut-être simplement d’être en bonne santé, de se sentir bien dans sa peau, ou d’avoir du temps pour soi. Et c’est totalement valide

Ou peut-être que pour toi, le succès, c’est d’avoir un impact positif sur les autres ou sur la planète. Et pourquoi pas ? Après tout, le succès, ça peut aussi être mesuré en sourires partagés et en actions positives

Et tu sais que j’aime le concret !

Donc pour t’aider à dessiner les contours de ta propre définition de la réussite, voici 4 étapes qui pourront t’y aider :

1️⃣ Auto-évaluation

La première étape, c’est de se poser les bonnes questions. Qu’est-ce qui compte vraiment pour toi ? Qu’est-ce qui te fait vibrer ? Prends un moment pour y réfléchir, c’est important.

Et surtout ne reste pas en surface. Va au delà de ce qui plairait à tes parents à ton cercle d’amis. Va creuser plus profondement pour trouver ce qui résonne avec toi. Pour moi c’est transmettre et accompagner. J’ai pu le réaliser avec mes équipes et aujd avec mes formations notamment M360 où j’accompagne des managers à pendre confiance en elle pour manager de façon authentique et alignée.

2️⃣ Fixer des Objectifs Alignés

Ensuite, une fois que tu sais ce qui compte pour toi, fixe-toi des objectifs qui sont en accord avec ces valeurs.

Encore une fois, sors des objectifs que la société veut que tu atteignes, choisis ceux qui te parlent à toi. Pour moi ça a été de partager en dehors de ma boite où j’étais salariée.

Ca a été de créer ce podcast que tu es en train d’écouter.

C’est de vivre à Montpellier près de mes proches

3️⃣ Accepter que ta réussite est différente des autres

Il existe autant de réussites que de personnes sur terre.

Il existe autant de formes de succès que de managers.

Tu as le droit de ne pas mettre le travail au centre de ta vie.

Et au final, ta définition du succès sera certainement vu comme un échec par d’autres personnes. Et c’est ok.

Me lancer dans une PME où y avait tout à faire a été vu comme un échec pour certains, un manque d’ambition.

Prendre plusieurs années pour s’occuper de ses enfants peut etre assumé, comme vu pour une faiblesse par d’autres.

Au final on s’en fout. Ce qui compte, c’est ce qui est important pour toi.

4️⃣ Célébrer les Petites Victoires

Et surtout, ce qui a été important pour moi, n’oublie pas de célébrer les petites victoires. Chaque petit pas compte, et c’est en accumulant ces petits succès que tu construis ta plus grande réussite.

On s’attarde sur ce qu’on a loupé, sur ce qu’on fait mal. Et ça occulte toutes tes autres réussites.

Se célébrer c’est quelque chose à faire au quotidien.

Tu pourrais également aimer :

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !