Manager : les bienfaits de la sophrologie

Manager : les bienfaits de la sophrologie
Sommaire

En tant que manager, connais-tu la sophrologie ? Sais-tu qu’il s’agit d’un outil positif pour ta gestion du stress et ta charge mentale ? Au micro de cet épisode, Véronique Souchon te donne toutes ses clés et astuces pour mieux appréhender et utiliser la sophrologie dans ton quotidien de manager.

À la fin de cet article, tu auras des conseils concrets à appliquer et tout ce dont tu as besoin pour réduire ton stress et ton anxiété, mais aussi pour prendre soin de toi.

Comment la sophrologie peut t’aider dans ton quotidien de manager ?

La sophrologie, c’est une philosophie. C’est une véritable prise de conscience de ta propre responsabilité et du pouvoir que tu peux avoir sur les choses et sur toi. Mais c’est aussi un panel d’outils qui viennent t’aider à atteindre tes objectifs. 

En fonction du pourquoi, tu vas mettre en place un certain nombre de protocoles pour atteindre tes objectifs. Dans ton quotidien de manager qui dirige une équipe dans une entreprise, il est important de te demander de quoi tu as besoin. 

La gestion du stress

En règle générale, un manager a besoin de gérer son stress. À ce poste, tu as des responsabilités, des personnes derrière toi qui te font confiance. Ce qui peut générer du stress. 

Mon mot d’experte : le quotidien du manager, c’est du stress à gérer le jour, le soir, la nuit, les week-ends, pendant les vacances. C’est permanent. 

La première compétence de la sophrologie quand on est manager, c’est donc la gestion du stress. Tu n’as jamais appris à la maîtriser. Au contraire, la société met presque tout en œuvre pour te mettre en état de stress. 

La sophrologie t’aide donc à gérer cette compétence. 

Si tu gères ton stress à la maison ou en entreprise, tu vas avoir une prise de recul, un esprit plus calme et plus équilibré. Et tu vas être capable d’être en relation avec les autres, et d’améliorer la qualité de tes relations. Mais aussi à améliorer la clarté de tes prises de décision. 

Une bonne communication

Pour bien communiquer, il faut que tu sois dans l’instant présent. Si, en tant que manager, tu as une situation ou une relation à gérer, il faut que tu réussisses à te connecter à cette personne et être à son écoute.

Comment ?

En restant dans l’instant présent. Tu dois être dans une écoute active. Tu fais attention à ce qui se passe en toi, corporellement parlant, pour faire redescendre la pression si nécessaire. Tu dois aussi respirer pour oxygéner ton cerveau, pour ne pas te sentir dans une situation d’alarme. 

Tous ces mécanismes internes vont projeter ton comportement et faire que tu vas être à l’écoute, ne pas couper et répondre. Donc, pour bien communiquer, tu as besoin de soft skills. 

Gérer ses émotions en management

☝️ Découvre comment bien communiquer quand on est manager dans cet article

La gestion des conflits

D’autre part, la gestion du stress revient à gérer la peur ou l’inquiétude. La gestion des émotions est donc intimement liée au stress. Et à la gestion des conflits.

Pour réussir à gérer les conflits, tu dois tout d’abord gérer tes émotions. 

Comment ?

Ici aussi, tu vas utiliser les outils de la sophrologie : l’ancrage, la présence, la respiration, l’intention. 

Ils vont t’aider à mettre un espace avec le conflit et la personne pour créer une situation plus positive.

Manager : quels sont les signes qui t’indiquent que tu as besoin de la sophrologie ?

Mon mot d’experte : il existe des signes qui doivent t’alerter, qui te disent que ça ne va pas, qui te montrent que tu as un trop plein d’émotions et de charge mentale. Tu as ensuite besoin de te poser et de trouver des solutions avant qu’il ne soit trop tard.

La liste des signes

On connaît tous les signes qui disent que tu es dans la zone rouge. 

Mais encore faut-il que tu arrives à prendre la décision intellectuelle de te dire que ton cerveau ne peut pas tout faire. Tu dois prendre au sérieux ce qui est en train de se passer.

On a souvent tendance à se trouver des excuses, à repousser ses limites. 

À partir de ce moment-là, tu es déjà dans la zone rouge car tu ne fais plus attention à toi. 

Voici une liste non exhaustive des signes qui te prouvent que tu dois faire appel à la sophrologie

  • Lorsque ton stress n’est pas ponctuel,
  • Une anxiété chronique,
  • Les réveils durant la nuit,
  • La rumination,
  • La fatigue au réveil le matin,
  • Des problèmes de concentration,
  • Les douleurs physiques (trapèzes, vertiges, …)
  • L’irritation, l’impatience…

Les signes sont comportementaux, émotionnels, physiques et mentaux. En fonction de qui tu es, tu peux avoir seulement certains signes.

Mais il faut juste les voir et ne pas les minimiser. 

L’importance de reconnaître ces signes

Plus tu pousses dans cette zone rouge et plus tu vas avoir de mal à prendre des décisions

Mon mot d’experte : on prend énormément de décisions dans un quotidien de manager. On s’en rend difficilement compte. Et en effet, les petites choses de tous les jours comme les menus, les tenues, les sorties du week-end, deviennent des décisions plus difficiles à prendre. 

Cette spirale peut devenir dangereuse.

Pourquoi ?

Car on peut se dire facilement qu’on se laisse aller, qu’on n’est pas assez forte. Tu redoubles d’efforts et tu rentres dans un engrenage où tu te racontes des histoires. Ton cerveau veut continuer à faire plus, à aller plus loin. Il va te pousser malgré la peur de l’échec. 

Si tu n’écoutes pas le reste mais que tu écoutes ta petite voix qui vient nourrir tes peurs, la situation devient dangereuse.

Mon mot d’experte : c’est là où la compréhension et la connaissance de soi sont hyper importantes. Prends le temps de réfléchir à cette période que tu traverses. Analyse tous les signes que tu peux avoir. On a tous une particularité qui va te dire que tu es dans la zone rouge. On est toutes différentes.

Mais attention, le savoir ne suffit pas ! 

Ce qui est intéressant avec la sophrologie quand on est manager, c’est de se rendre compte qu’on se connaît assez. En mettant le doigt sur ces signes, tu peux ensuite facilement passer à l’action pour faire redescendre cette spirale. 

C’est ça le problème principal. Dans ton quotidien de manager, tu es dans le speed, dans un tourbillon. Tu ne t’autorises pas à t’arrêter car tu as des objectifs à atteindre et des attentes à combler. 

Si tu veux te sortir de ce mécanisme qui peut être dangereux et qui peut te mener à l’épuisement, la sophrologie va t’aider à mettre quelques petites actions en place dans ton quotidien. Elles vont t’aider à faire baisser la pression, à prendre du recul et à installer des meilleures habitudes. 

Gérer ses émotions en management
Gérer ses émotions en management

Comment intégrer la sophrologie dans son quotidien de manager ?

Le quotidien de manager est déjà chargé. Alors comment faire pour intégrer la sophrologie dans son emploi du temps ?

Les premiers pas vers la sophrologie

Le bouton magique n’existe pas. Tu ne peux pas prendre soin de toi si tu ne te donnes pas du temps. Si tu n’as pas dans 10 minutes dans ta vie, alors tu n’as pas de vie.

Avant de poser des astuces, il faut commencer par une prise de décision

Tu dois avant tout prendre soin de toi. 

Pourquoi ?

Car si tu tombes, tout tombe. Tu risques de lâcher des personnes et des projets. C’est donc une responsabilité sur laquelle tu dois également te positionner. 

C’est une dure réalité qu’il faut exprimer. Tu es responsable de toi. Si tu ne te responsabilises pas et que tu n’es pas capable de prendre quelques minutes pour toi, personne ne le fera pour toi. 

Mon mot d’experte : il faut se servir soi-même avant de servir les autres. Tout peut commencer par faire une activité qui te plaît ou prendre du temps pour toi le matin par exemple. Si tu ne te nourris pas et si tu ne nourris pas tes besoins, il devient impossible d’être performante pour pouvoir aider et servir les autres.

☝️ Découvre comment arrêter de faire plaisir aux autres au travail dans cet article

La sophrologie dans le côté pratique

La sophrologie ne prend pas des heures dans un quotidien de manager. Cependant, il y a un temps de répétition. Il faut environ 15 minutes par jour, le temps d’intégrer et de créer des synapses dans le cerveau. 

Une fois que tu as pris tes habitudes, tu peux prendre 15 minutes une fois tous les 3 jours. Avec le temps, tu peux même être dans une posture active lors d’une situation difficile grâce à ces habitudes.

Ce qui est extraordinaire avec la sophrologie, c’est que tu arrives à acquérir des réflexes que tu as enregistrés dans ton corps et dans ton cerveau. Ça demande une prise de conscience et de l’investissement. 

Un exercice de sophrologie à tester dans le management

La sophrologie, ça s’apprend. Tu as 3 premières sessions pour t’apprendre 3 méthodes de sophrologie à mettre constamment en pratique. 

Mais il existe un outil simple et efficace : la cohérence cardiaque ou la respiration consciente.

La détente est aussi un exercice à pratiquer quotidiennement. Par exemple, en réunion ou quand tu rentres du travail. 

Mode d’emploi : dis-toi simplement stop et relâche en cascade tout ton corps. Droite ou allongée, tu détends tes muscles. Tu peux même imaginer une couleur en laissant tes bras tomber, en desserrant la mâchoire. Tu souffles et tu soupires pour détendre ton thorax. Tu desserres les fesses, tu déverrouilles les genoux et tu relâches tout ton corps.

Les idées reçues sur la sophrologie et la gestion du stress

La sophrologie, c’est pour les hippies

La sophrologie a été inventée par un neuro-psychiatre. Il s’est inspiré de sciences concrètes et médicales du monde occidental, mais aussi de méthodes orientales comme la respiration, la conscience de l’instant présent.

La sophrologie est donc une pratique simple et accessible.

Bien gérer son stress, c’est ne jamais avoir de stress

Si tu es un peu stressée, cela signifie que tu ne sais pas gérer ton stress. Voici une autre idée reçue. 

Le stress est une émotion naturelle qui peut être très utile dans certaines situations. Il faut simplement te dire que si le stress vient, il ne doit pas te perturber dans tes actions. 

Si tu as des fluctuations de stress dans ta vie de manager, c’est complètement ok. Il faut être indulgente envers toi-même. 

Si tu te dis trop faible, tu te rajoutes une pression supplémentaire et tu intègres des injonctions de perfection qui n’ont aucun sens. 

Tu es humaine, donc le stress est normal. Mais tu dois réussir à diminuer son impact dans ton quotidien de manager, sur tes actions et tes comportements.

Exprimer ses émotions, c’est un signe de faiblesse

“La vulnérabilité, c’est pour les faibles.”

En réalité, il faut être extrêmement courageux et confiant pour se permettre de faire acte de vulnérabilité. 

Pour toi, en tant que manager, c’est la vulnérabilité qui crée le lien aux autres et la confiance réciproque. 

Mon mot d’experte : montrer ses émotions, c’est montrer qu’on n’est pas Super Woman. Tu n’es pas capable de tout faire, tout le temps, au top. Et c’est ok ! Et au final, partager ton ressenti peut t’aider à renforcer les liens avec ton équipe et à mieux gérer les conflits. Car tu fais redescendre la pression et l’agressivité. Les émotions cimentent les relations avec les autres. 

☝️ Découvre comment demander de l’aide est un acte de leader dans cet article

Se déconnecter ne résout pas ton problème de charge mentale

Faire de la sophrologie ne signifie pas que tu vas faire disparaître totalement ta charge mentale. Le problème ne vient pas forcément d’ailleurs. 

Pour déconstruire ta charge mentale, il faut aussi travailler sur ton niveau d’exigence, sur la délégation, sur tes limites. En allant plus loin dans la sophrologie, tu apprends à prendre du temps pour toi. Mais ton quotidien de manager peut aussi vite revenir au galop.

Dans ce cas, il est aussi très important d’écouter ses émotions. Tu dois trouver des solutions pour répondre à tes besoins. La sophrologie, c’est aussi creuser et être dans l’action pour améliorer ton quotidien.

Les ressources conseillées par Véronique sur la sophrologie : 

  • Découvrir la cohérence cardiaque
  • Demande-toi quel est ton premier pas pour passer à l’action, pour penser à toi.
  • Un test pour te permettre de savoir si tu es dans la zone rouge, orange ou verte et les actions à mettre en place en fonction. 

Mon mot d’experte : on a le droit de ne pas se sentir bien. Et c’est ok de le reconnaître ! Le conscientiser est un pas énorme. Car tu vas pouvoir mettre en place des actions derrière pour avancer et ne pas t’écrouler avant qu’il ne soit trop tard. 

Tu pourrais également aimer :

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !