5 conseils pour vaincre le syndrome de l’imposteur

le syndrome de l'imposteur
Temps de lecture : 4 minutes
Sommaire

Le syndrome de l’imposteur est un sentiment qui a marqué toute ma carrière professionnelle.

Je vais détailler dans cet article comment se manifeste le syndrome de l’imposteur, pourquoi c’est un problème dans son quotidien, et surtout qu’est-ce qu’on peut mettre en place pour arriver à le surmonter ?

Comment savoir si on souffre du syndrome de l’imposteur ?

Qui est touché par le syndrome de l’imposteur ?

Le syndrome de l’imposteur est ultra répandu et touche beaucoup de personnes.

On lit souvent que 70 % des personnes sont concernées, et particulièrement les femmes.

Mais ce qui est rassurant, c’est que même des personnes connues et talentueuses connaissent ce sentiment d’illégitimité.
C’est notamment le cas d’Albert Einstein ou encore Emma Watson ! (plutot étonnant faut l’avouer !)

VAINCRE LE SYNDROME DE L'IMPOSTEUR

Workbook offert

A quel moment il apparait ? 

On parle du “syndrome” de l’imposteur, mais ce n’est clairement pas une maladie.

On le nomme de cette façon, mais ce n’est pas une étiquette collée à jamais sur nous : ce n’est pas un sentiment immuable.

On va le ressentir à des moments différents et variable selon les personnes : il va se manifester sur le plan professionnel, mais aussi dans notre vie personnelle.
Dans le cadre professionnel, ce sentiment d’illégitimité va varier selon notre activité et notre stade de carrière professionnelle.

Au début de notre carrière, ou à l’arrivée dans un nouveau poste, le syndrome de l’imposteur va être fortement présent : il s’agit de moments où la nouveauté et l’inconnu remettent en cause nos compétences.
Puis on va être de plus en plus à l’aise, mais d’autres situations vont le faire ressurgir : une prise de parole en public, postuler à une promotion interne, etc…

Ca peut donc varier selon notre période de vie, notre activité, notre niveau de stress, et notre niveau de confiance.

Comment se manifeste le syndrome de l’imposteur ?

Je t’invite à te poser ces questions
(et tu en trouveras d’autres dans mon ebook sur le syndrome de l’imposteur à télécharger ici)

  • Est-ce qu’il t’arrive d’avoir du mal avec les compliments dès que quelqu’un te félicite ?
  • Est-ce que tu n’oses pas prendre la parole en réunion ou en public car tu ne te sens pas légitime pour participer à cette discussion ou à ce débat ?
  • Est-ce que tu te demandes si un jour quelqu’un va se rendre compte que tu n’as rien à faire à ta place, que tu es une vraie imposture ?

Si c’est le cas, alors oui tu as le syndrome de l’imposteur ! 

Avant d’aller plus loin, on va voir ce que c’est réellement.

D’où vient le syndrome de l’imposteur ?

Le syndrome de l’imposteur est une inadéquation entre la valeur que l’on se donne et celle que nous donne les autres.

En résumé, c’est la peur de ne pas être assez.
La peur de ne pas être une bonne mère.
La peur de ne pas être assez expérimentée.
De ne pas être assez compétente.
De ne pas se montrer assez forte.

Nous avons une multitude de croyances qu’on va prendre en vérités absolues, et ce sont ces pensées qui nous poussent à nous sentir illégitimes.
Par exemple : “Je dois être parfaite”, “Je suis nulle parce que j’ai échoué”.

Résultat, tu vas tomber dans deux types de réactions :

  • soit tu vas être dans l’excès de travail pour montrer que tu mérites ta place (jusqu’à faire un burn-out 
  • soit tu vas rester dans l’inaction car tu auras peur de l’échec. Donc autant ne rien faire ! Et donc tu vas échouer (tu vois le cercle vicieux ?) 
vaincre le syndrome de l'imposteur 2 (1)

5 astuces pour vaincre le syndrome de l’imposteur 

Lui donner un nom

Nommer son imposteur avec un nom qu’on n’apprécie pas ou qui nous prête à sourire est le meilleur moyen de prendre de la distance et de l’extérioriser.
Ca va te permettre de mieux détecter quand il arrive et qu’il met ton cerveau sens dessus-dessous !

Sois imaginative et tu verras, tu en rigoleras !
(Certains l’appellent Patrick, Gerard, ou encore Dark Vador… )

Moins se comparer aux autres

Le sentiment d’illégitimité n’est jamais liés à nous-mêmes, intrinsèquement.
Il arrive toujours quand on se compare par rapport aux autres.

Notre cerveau a tendance à nous comparer avec des personnes qui sont meilleures que nous.

Il y aura toujours des personnes qui feront mieux que toi, mais on oublie souvent qu’il y a aussi des personnes qui font moins bien.
Ca, on ne le voit jamais car notre cerveau subit le biais de négativité : on préfère rester focus sur le négatif.
Or, on ne sait pas vraiment ce qu’il se cache derrière ces réussites : les heures de travail, les doutes, les expériences. 

le syndrome de l'imposteur 1 (1)

Arrêter avec le perfectionnisme

C’est le meilleur moyen d’être déçue… parce que la perfection ça n’existe pas, tout simplement  ! 
Viser les 120% ne peut être que source de frustration !

Comme je dis souvent à mes équipes et aux coachées que j’accompagne : “Ne vise pas la perfection, vise l’excellence, c’est amplement suffisant !

☝️ Découvre comment se libérer du perfectionnisme dans cet article

Reconnaître ses réussites 

Comme vu plus haut, notre cerveau subit un biais de négativité : on oublie souvent nos réussites, mais on se rappelle bien plus de nos écueils et nos échecs !

Pour cela, j’ai un exercice à te proposer.

Je t’invite à télécharger mon workbook pour surmonter le syndrome de l’imposteur ou de prendre une feuille ou un document numérique pour noter l’ensemble des victoires, petites ou grosses, que tu as ces derniers temps.

Tu pourras ainsi revenir dessus quand tu auras un coup de mou 

Les autres pensent que tu es à ta place

Peut-être que tu te sens dans la peau d’un imposteur.

Mais si tu es là où tu en es aujourd’hui, peu importe que tu sois salariée, dirigeante ou entrepreneure, c’est que les personnes qui t’ont recrutée ou qui paient tes services pensent que tu en es capable.

Il y a une autre astuce que j’aime beaucoup, mais pour celle-ci, je te laisse écouter l’épisode de podcast sur le syndrome de l’imposteur via le lecteur tout en haut ou directement sur ta plateforme d’écoute préférée

Pour savoir si tu as le syndrome de l’imposteur, je t’invite à télécharger le workbook que j’ai créé pour aller plus loin (à télécharger ci-dessous)

Tu y trouveras 7 questions pour diagnostiquer ton sentiment d’illégitimité, quelles sont les croyances qui te freinent dans ton activité professionnelle, et mes 3 exercices pour surmonter le syndrome de l’imposteur une bonne fois pour toutes !

MANAGE AVEC SUCCES DES PROFILS DIFFERENTS

Avec ce guide pas à pas tu vas remotiver tes équipes, et mieux comprendre ton style de management

Workbook offert

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Tu pourrais également aimer :

1 réflexion sur “5 conseils pour vaincre le syndrome de l’imposteur”

  1. Ping : Comment être un manager introverti et épanoui ? - Smile at Job

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

💥 START & SMILE : 30 jours pour être une manager reconnue dès sa prise de poste

Stop aux journées surchargées !

Reçois mon guide indispensable pour gagner pour gagner 1 heure par jour gratuitement !

Pour mieux manager et communiquer avec des profils différents du sien !

Le guide pas à pas

LISTE D'ATTENTE

Sois la première personne prévenue du lancement du coaching collectif en septembre 2022 !

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !