Comment développer son leadership en entreprise ?

développer son leadership
Sommaire

Comment développer son leadership en entreprise quand on est manager ? 

Voici la question que j’ai posée à Delphine Folliet, fondatrice de l’École du leadership qui accompagne les femmes à déployer leur leadership afin qu’elles puissent se bâtir la vie professionnelle (et personnelle !) dont elles ont envie. 

Dans cet épisode de podcast, elle te partage l’importance de la vision et de l’action dans le leadership, ainsi que l’expérience qu’elle a vécue au Canada.

Les idées reçues sur le leadership en entreprise

Leadership masculin vs leadership féminin ?

Vouloir comparer le leadership masculin et le leadership féminin revient à vouloir genrer des comportements. Le leadership en entreprise est lié : 

  • À la prise de décision,
  • Au courage,
  • À la façon dont tu développes des habiletés comportementales.

Quand il s’agit de prendre une décision, d’avoir une discussion courageuse avec un collaborateur, le fait d’être un homme ou une femme ne nous différencie pas dans le passage à l’acte.

En fonction de notre expérience personnelle et professionnelle, au regard de la société dans laquelle nous évoluons, les femmes et les hommes développent des comportements qui peuvent être genrés. 

Les femmes sont davantage tournées vers le “prendre soin”. On dit qu’elles développent des capacités d’écoute et d’empathie plus fortes. Toutefois, il reste délicat de dire que toutes les femmes sont empathiques. Si tu crois en une société égalitaire et durable, il faut casser ce stéréotype du leadership féminin et masculin. 

Néanmoins, même s’il n’existe pas de leadership féminin, il peut y avoir un leadership pour les femmes. Si tu optes pour une formation entre femmes, tu peux libérer ta parole. Un espace de sécurité, de confidentialité est créé. Et cet espace, on ne le retrouve pas toujours dans un cadre mixte. 

Le leadership est uniquement réservé aux postes hiérarchiques 

Il existe un a priori selon lequel le leadership serait réservé aux managers, aux patrons, aux personnes ayant une posture hiérarchique dans l’entreprise. Il est vraiment dommage de cantonner le leadership à ces fonctions. 

Pourquoi ?

Tout le monde a du leadership. Tout le monde peut l’exploiter si on en a le souhait et l’envie. Le leadership, c’est avant tout une posture de vie. À tous les niveaux, peu importe son âge, son niveau de responsabilité dans l’entreprise, on peut faire preuve de leadership. 

Travailler aux côtés de collaborateurs ayant le même niveau hiérarchique que soi mais ayant développé un leadership peut rendre les relations humaines et interprofessionnelles beaucoup plus sereines. 

Si tu n’as jamais dirigé ou si tu n’as jamais eu de collaborateurs sous ta responsabilité, cela ne signifie pas que tu ne peux pas développer ton leadership. 

Demande-toi si tu as déjà pris une décision qui a eu un impact significatif dans ta vie. Cela peut être un déménagement, un choix d’études, un voyage. Ouvre les horizons sur tes petites prises de décision car elles t’ont conduit sur un chemin. Tu as été capable de prendre une décision et prendre une décision est un des grands piliers du leadership. 

Mon point de vue : on croise forcément des personnes qui ne sont pas forcément managers mais qui peuvent montrer du leadership à un certain moment. Cela prouve que le leadership n’est pas réservé à des fonctions hiérarchiques mais juste à des prises de position. 

☝️ Découvre comment prendre une décision quand on est manager dans cet article

Le leadership en entreprise est inné

Cette idée reçue consiste à dire que des personnes naissent avec un leadership. Il peut y avoir des personnes qui grandissent avec des facilités et des capacités comportementales en lien avec le leadership. 

L’éducation joue un certain rôle car un enfant peut grandir avec des parents et un encadrement scolaire axés sur le renforcement positif et la confiance en soi. Cet enfant grandit ainsi avec une sécurité intérieure. 

Cependant, toutes ces habiletés comportementales se travaillent et se développent. Elles peuvent s’acquérir tout au long d’une vie. L’être humain est apprenant. C’est dans la volonté d’apprentissage que se trouve la clé du leadership.

Même si tu n’as pas de facilité à communiquer, si tu n’aimes pas prendre la parole en public, tu peux travailler sur ces aspects si tu le souhaites. Il existe des accompagnements, des méthodes, des ressources et des coachings autour de ces questions. 

Développer son leadership

Mon point de vue : je fais souvent ce parallèle avec le management. Beaucoup disent qu’il est inné mais je reste convaincue qu’il s’apprend. Certaines personnes peuvent avoir des facilités mais il ne faut pas te dire qu’il y a des portes fermées sur le management ou le leadership. Si tu en as l’envie et que tu te donnes les moyens, tu peux y arriver !

Le pilier central pour développer son leadership en entreprise : la vision

La confiance et la prise de décision sont des piliers déjà évoqués. En effet, il faut avoir confiance dans le monde dans lequel on est. Cela peut paraître difficile mais cet aspect confiance est plus grand que la simple confiance en soi. 

La prise de décision se raccroche à un autre pilier du leadership : celui du courage. 

La vision est centrale au leadership

La vision permet de te projeter vers ce que tu aimerais voir dans ta vie, de t’interroger sur ce que tu voudrais créer dans ta vie. 

Comment te vois-tu dans 1 an, 5 ans, 10 ans ? La vision permet ensuite de passer à l’action.

La vision se transforme ensuite en objectifs concrets et quotidiens. La théorie des petits pas consiste à dire que tu avances doucement vers ton objectif. 

Développer son leadership en entreprise passe donc par le fait de développer sa vision en tant que manager !

La vision personnelle vs la vision du monde

Derrière ta vision, il y a même quelque chose de plus grand. Tu as également une vision du monde. 

Comment as-tu envie d’incarner, avec des valeurs, cette vision dans le monde dans lequel tu vis ?

Mon point de vue : j’aime beaucoup parler du management bienveillant, d’une certaine forme de respect et d’échange. Tu peux sans doute te dire que ton environnement ne se prête pas à tous ces aspects. Si ce sont des valeurs ancrées en toi et que tu souhaites changer les choses, tout cela va au-delà de l’action et de l’objectif. Ta vision va guider tout un ensemble de comportements chez toi et de diffusion auprès des autres. Il existe ainsi une vision opérationnelle et une vision de la vie en communauté. 

Si tu es entrepreneuse, ta vision est un moteur. 

De quelle façon ? Tu as besoin de motivation tous les jours pour construire ta route. Tu dois te raccrocher à ce que tu vois au-delà de ton entreprise, du développement auprès de tes clients et ton chiffre d’affaires. Demande-toi ce que tu souhaites incarner derrière tous ces aspects. 

Mon point de vue : même si tu n’es pas entrepreneuse, tu peux te poser toutes ces questions pour te guider dans ton quotidien personnel et professionnel. Par exemple, lorsque je travaillais en entreprise, je voulais faire grandir les autres et les faire évoluer par l’acquisition de connaissance, le fait de s’affirmer, la confiance en soi et en les autres. Chaque matin, cette idée me guidait et je me demandais comment je pouvais aider les gens autour de moi. Donc même si tu travailles en entreprise, tu peux avoir une vision plus large que tes missions quotidiennes.

Développer son leadership
Développer son leadership

Les questions essentielles pour développer son leadership en entreprise

Tes compétences comportementales peuvent se travailler si tu en as vraiment envie. Il existe une sorte d’engagement personnel pour te développer professionnellement. 

Qu’est-ce qui te motive profondément dans ton développement ?

Demande-toi ce que ça va t’apporter d’évoluer, de changer certaines habitudes de comportement. Il s’agit d’un questionnement et d’une remise en question sur toi-même. Que vas-tu gagner à développer ton leadership ?

Avoir le courage de l’introspection

Le leadership de soi, c’est un postulat de départ au leadership tout court. Une personne capable d’affirmer son leadership est avant tout une personne qui se connaît bien. Il faut donc apprendre à t’observer, à te regarder pour comprendre tes points forts, tes zones de génie, tes zones d’ombres, tes zones d’amélioration.

Le leadership de soi commence donc par l’honnêteté et la transparence que tu as envers toi-même. C’est le premier mouvement pour développer ton leadership en entreprise

S’interroger sur ses envies de développement

Pour développer ton leadership en entreprise, demande-toi : 

  • Qu’as-tu envie de créer ? 
  • Que te manque-t-il pour déployer ton leadership ?
  • Souhaites-tu apprendre à mobiliser et à motiver une équipe ? 
  • Veux-tu gagner en confiance en toi pour parler avec plus d’assurance ?
  • Souhaites-tu apprendre à mieux communiquer pour avoir un impact plus pertinent envers toi-même et auprès des autres ?
  • As-tu envie de développer ta prise de parole en public et gérer ton stress autour de ça ?

Il existe une multitude de possibilités de développer ton leadership. Il est important de choisir un seul axe de développement. Tu sais ce qu’il va t’apporter, ce qu’il va créer pour toi et ton entourage. 

☝️ Découvre l’empowerment féminin et oser prendre sa place au travail dans tes projets dans cet article

Développer son leadership en entreprise par l’action

Rien ne vaut l’action. Le leadership n’a du sens et ne s’expérimente que dans l’action quotidienne. 

Comment ? Il faut tester, analyser, réajuster et réitérer.

Pour comparer le développement du leadership à la confiance en soi : beaucoup pensent qu’il faut avoir confiance en soi pour demander une augmentation de salaire par exemple. C’est l’inverse ! Tu ne peux pas avoir confiance en toi en stagnant sur ta position. Tu vas gagner confiance en passant à l’action, en ayant de l’audace. 

L’action est le cœur du développement et de la construction du leadership. 

Mon point de vue : il faut oser se challenger. Ce sont des petites actions au quotidien qui font la différence. Et même si tu te plantes, tu auras essayé. Il faut expérimenter des choses et oser. 

On évolue dans un monde dans lequel il existe des obstacles, des contraintes, des lois et des encadrements. Mais c’est dans ce périmètre qu’il faut te demander : 

  • Comment peux-tu te mettre aux commandes de ta propre vie et de ton propre chemin ?
  • Comment peux-tu composer avec ce qu’il y a autour de toi, ce qu’il y a en toi ? 
  • Comment mettre tout cela en action pour devenir actrice de ta vie ? 

Mon point de vue : c’est vraiment quand c’est la tempête et l’ouragan que tu expérimentes le plus ton leadership. Car tu vas devoir prendre des décisions, pas toujours confortables. Il y a de plus grands risques de se tromper. Mais c’est dans ces moments-là que ton leadership se développe. 

Si tu te raccroches à ta vision et à ton courage, tu peux avoir peur et être dans le doute de ne pas prendre les bonnes décisions, mais tu avances. Tu fais des choix, tu essayes au mieux que tu peux. 

Le leadership, ce n’est pas forcément réussir facilement. C’est expérimenter, tâtonner, se remettre en question et essayer de faire au mieux qu’on peut.

Leadership en France vs leadership au Canada

Delphine a vécu une partie de sa vie au Canada. Elle est de retour en France depuis 2 ans. Et j’ai profité de ce podcast pour lui demander quelles sont les différences entre le leadership en France et celui au Canada.

Au Canada, les gens que tu rencontres te font facilement confiance. Ils ont une ouverture qui aide. C’est une société inclusive et égalitaire. Grâce à cet ensemble, Delphine a pu expérimenter. Alors qu’en France, on te demande souvent d’être patient pour évoluer et avoir des responsabilités, au Canada, tu peux expérimenter rapidement. 

Si tu as envie de faire quelque chose, la société canadienne t’encourage à passer à l’action. Elle te laisse la possibilité d’expérimenter et tu dois prouver que tu en es capable. Elle te félicite de tes réussites et n’hésite pas à te donner encore plus à faire. 

Le Canada est un terrain d’expériences professionnelles décloisonnant. Tu ne restes pas au même stade toute ta vie.

Faire des déviations de carrière est naturel. 

Retourner aux études à l’âge adulte fait partie de la vie professionnelle. 

Vouloir essayer des choses diverses et variées est toujours valorisé. 

Le Canada est une société du renforcement positif. Elle crée une énergie valorisante et dynamisante. 

De quelle façon ? Dans une gestion de projet, la première chose qui est regardée, ce sont les réussites. Ensuite, les axes d’amélioration sont observés en second plan. Le postulat de départ est de reconnaître l’investissement et l’engagement de chacun.

☝️ Découvre le parcours de Zoé qui a managé à l’international et en start-up dans cet article

Mon point de vue : tu peux t’inspirer du partage de Delphine pour appliquer et diffuser ce genre de valeurs dans ton quotidien professionnel. Même si le leadership en France est différent, cela ne signifie pas qu’il ne possède pas de points forts. Si tu souhaites avoir quelque chose qui existe au Canada, demande-toi comment tu peux le faire vivre ici en France. Comment peux-tu mettre en œuvre toutes ces facettes qui sont absentes de notre société ?

Arrêtons les comparaisons et regardons les richesses de notre société. 

Dans ton leadership, à toi de mettre des petites graines de ce qui manque. C’est ainsi que se créent des sociétés apprenantes et qui évoluent. 

Question bonus : quel livre marquant te conseille Delphine ?

Les livres de poésie de Rupi Kaur. Cette poétesse canadienne est née en Inde. Elle écrit des poèmes très courts qui parlent des femmes, du corps des femmes, de l’émancipation, de la diversité, de l’amour. 

“Lait et miel” est son premier recueil de poésies. 

Trouver des livres sur le leadership est accessible. Mais d’un point de vue littérature, les poésies et les romans sont une autre façon de nourrir son esprit. Un esprit nourri est un esprit critique, ouvert au monde et au leadership.

Retrouve Delphine Folliet sur Linkedin ou sur Instagram, et découvre son Ecole du leadership

Tu pourrais également aimer :

Manage avec succès

des profils différents !

Le guide ultra concret de 30 pages sur l'ennéagramme pour :

#MANAGEMENT

  • mieux comprendre ton profil et tes réactions
  • détecter le profil de tes collaborateurs
  • les motiver et éviter de se tromper
  • un workbook pour le mettre en pratique de suite

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés ! 

Gagne 1h par jour !

Le guide ultra concret de 17 pages pour :

#PRODUCTIVITE

  • mieux t'organiser dans ton quotidien
  • pimper son organisation avec 7 logiciels au top
  • en finir avec la réunionite
  • appliquer tout ça avec un template tout prêt

En téléchargeant le guide, tu recevras tous les mercredis matins mes conseils que je ne partage qu'à mes abonnés !